Projet de toxicologie : Les nanoparticules

  • Published on
    24-Feb-2016

  • View
    67

  • Download
    2

DESCRIPTION

Projet de toxicologie : Les nanoparticules. Elabor par : Younes Hela 2 LF Section B TD3 TP6. Sommaire . Introduction Prsentation dans la famille des toxiques Proprits physiques et chimiques Classification - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

<p>Prsentation PowerPoint</p> <p>Projet de toxicologie : Les nanoparticules Elabor par : Younes Hela 2 LF Section B TD3 TP6</p> <p>Sommaire Introduction Prsentation dans la famille des toxiques Proprits physiques et chimiques Classification Incidence dans lenvironnement Voies dexposition Les effets toxiques Les effets aigues Les effets chroniques Conclusion moyen de prvention</p> <p>Introduction On appelle nanomonde le monde des molcules et des atomes.Le prfixe nano vient du grec nannos qui signifie nain.Un nanomtre est 30 000 fois plus petit que le diamtre dun cheveu Les nanotechnologies sont les jouets suprmes pour manipuler les lments fondamentaux de la nature ( les atomes et les molcules) , affirme Horst Strmer .Prsentation de la famille des toxiques Proprits physiques et chimiques Lesnanoparticulesprsentent souvent des proprits physiques et chimiques qui sont trs diffrentes de celles de ces mmes matriaux des chelles plus grandes. Ces proprits dpendent de : . Leur forme . Leur taille . Leurs caractristiques de surface . Et leur structure interne 4Classification. Les nanoparticules naturelles :Un trs grand nombre de nanoparticules est diffuses dans lenvironnent, notamment l'air ou via les eaux uses, tel que la poussire produite par les volcans et les feux des forets. </p> <p> . Les nanoparticules dorigines anthropiques ( produites par lHomme ) Telles que le chauffage urbain , la combustion debiomasse l'air libre, notamment les particules des vhicules essences. Dans cette classe on trouves essentiellement les particules atmosphriques (Ultrafines)</p> <p>On peut galement classer les nanoparticules selon leur taille dans chacune des trois dimensions:</p> <p> Lesfullernes, particules,etcont leur trois dimensions dans le domaine nanomtrique (point), Lesnanotubes,dendrimres, nanofils, fibres et fibrilles ont deux dimensions nanomtriques (ligne), Les films minces n'ont qu'une dimension nanomtrique (plan).</p> <p>Incidence dans lenvironnement L'augmentation rapide de l'utilisation desnanoparticuleset nanotubes dans l'industrie pose de faon aigu la question de l'exposition humaine et environnementale ces matriaux. La diffusion des nanoparticules dans lenvironnent, notamment par lair ou via les eaux uses , sont fortement suspectes d'avoir des effets nfastes sur l'environnement , et sur la sant.Voies dexposition:Les NP peuvent entrer en contact avec lorganisme essentiellement par trois voies : - Voie cutane (peaux) - voie respiratoire (systme respiratoire ) - voie digestive (systme digestive )Et ainsi de faibles doses la voie intraveineuse et intramusculaire ( applique en mdecine).</p> <p>Les effets toxiques Le danger potentiel provient de leur petite taille, qui facilite leur passage travers les cellules de lorganisme puis vers la circulation sanguine et les organes internes. Les particules ultrafines ont t tudies laide des tests in vitro et in vivo chez lhomme et lanimal. Ces tudes ont mis en vidence des effets toxiques susceptibles de se traduire par des pathologiesrespiratoires et des troubles cardiovasculaires. En ce qui concerne les nanoparticules manufactures,le recul est moins important que pour les ultrafines qui peuvent nanmoins servir de rfrence.</p> <p>Schma des effets aprs inhalation de nanoparticules :</p> <p>Les effets aigues * Production des quantits importantes de formes ractives de loxygne (encore appeles radicaux libres) par les nanomatriaux mtalliques. * Lsion de lADN (gnotoxicit) Stimulation des cellules cancreuses * * Une altration des barrires physiologiquesessentielles pour la protection du cerveau: labarrire hmato-encphalique * Certaines particules, par exemple, causent de la fibrose et des ractions tumorales au niveau pulmonaire.</p> <p>Les effets chroniques * Lexposition chronique entrane un remodelage des villosits intestinales qui augmentent la surface intestinale disponible pour compenser la diminution de labsorption du fer. * Les nanoparticules inhales peuvent se dposer dans les poumons et peuvent ensuite potentiellement migrer vers dautres organes comme le cerveau, le foie et la rate.Chez les femmes enceintes, il est possible quelles atteignent le ftus. * Les nanoparticules inhales peuvent provoquer une inflammation des poumons ,une bronchite chronique, asthme ainsi que des problmes cardiaques.Citons lexemple de : . NP carbone de pollution atmosphrique engendre une augmentation du risque respiratoire et morbidit cardiovasculaire . . NP de carbone nanotubes qui provoque la toxicit des cellules pithliales humaines.</p> <p>Conclusion: moyen de prvention On estime quen moyenne une personne vivant dans un pays industrialis ingre chaque jour jusqu 100 000 milliards de nanoparticules synthtises par lhomme. Pour cela il serait ncessaire de suivre des tapes bien dterminer afin de lutter contre lexplosions des nanoparticules.</p> <p>Il faut donc :</p> <p> Identifier les dangersprsents par lagent chimique. Evaluer les risques pour la sant au travail en fonction: Des procds appliqus Des modes de travail. Mesures prendre pourprvenir ou limiter le risque. Vrifierlefficacit des mesures prises.</p> <p>Merci pour votre attention</p>

Recommended

View more >