ne pas cliquer Charlie Attention, il ne sagit pas de transformer une jeune femme tout à fait quelconque en une créature de rêve dont les yeux auront.

  • Published on
    03-Apr-2015

  • View
    104

  • Download
    0

Transcript

<ul><li> Page 1 </li> <li> Page 2 </li> <li> ne pas cliquer Charlie </li> <li> Page 3 </li> <li> Attention, il ne sagit pas de transformer une jeune femme tout fait quelconque en une crature de rve dont les yeux auront t agrandis, inclins, carts, les cheveux allongs ou densifis, dont la taille et les cuisses auront t amincies, enfin toutes sortes de pratiques numriques qui idalisent une image relle...qui alors devient virtuelle ! Non, il sagit ici de photos prises il y a une centaine dannes et qui nous arrivent souvent trs abimes voire illisibles... Un long et minutieux travail leur redonnera une nouvelle jeunesse ! </li> <li> Page 4 </li> <li> Les dentelles deviennent palpables ! ORIGINAL </li> <li> Page 5 </li> <li> Image propre : tous les dtails apparaissent. ORIGINAL </li> <li> Page 6 </li> <li> La photo reue tait vraiment dans un piteux tat ! ORIGINAL </li> <li> Page 7 </li> <li> Ce brave homme disparu depuis bien longtemps semble venir directement de chez le photographe ! ORIGINAL </li> <li> Page 8 </li> <li> Petite moustache la mode lpoque (1914) ORIGINAL </li> <li> Page 9 </li> <li> Un zouave de la Grande Guerre : le dcor-balustrade semble en relief maintenant ! ORIGINAL </li> <li> Page 10 </li> <li> Vritable sauvetage pour cette photo date 1930...Lge de cette vieille dame : 53 ans ! Une autre poque ! ORIGINAL </li> <li> Page 11 </li> <li> Pouvait-on penser sauver cette belle photo en train de partir vers le nant ? Cet t un grand dommage pour les descendants actuels de ces dlicieuses personnes ! Un tableau dautrefois ! </li> <li> Page 12 </li> <li> Quel sera le sort de ces jeunes Zouaves en instance de dpart pour la Guerre de 1914 ? ORIGINAL </li> <li> Page 13 </li> <li> Les corsages et jabots sont devenus invisibles Beaucoup de rayures et griffures effacer Belle photo de famille qui mrite une srieuse restauration. ORIGINAL </li> <li> Page 14 </li> <li> Ct gauche dabord ! Le corsage dun grand prix pour cette rare occasion ne paraissait pas dune si grande richesse ! Les caractres de ces dames semblent apparatre ! ORIGINAL </li> <li> Page 15 </li> <li> Ct droit : richesse des vtements... Grand-mre et petite-fille : de la douceur dans ces regards ! ORIGINAL </li> <li> Page 16 </li> <li> Retour la ralit... Dabord la photo de base et tout de suite aprs le rsultat dun si long mais si mouvant travail. </li> <li> Page 17 </li> <li> Avant restauration... </li> <li> Page 18 </li> <li> Aprs restauration ! </li> <li> Page 19 </li> <li> La restauration na plus de secret maintenant ! </li> <li> Page 20 </li> <li> Page 21 </li> <li> Page 22 </li> </ul>

Recommended

View more >