Mon voisin avait une 750 et je portait des culottes courtes lpoque

  • Published on
    04-Apr-2015

  • View
    109

  • Download
    7

Transcript

Page 1 Mon voisin avait une 750 et je portait des culottes courtes lpoque Page 2 En avant pour le col de Joux-Plane. Visibilit nulle. Flotte gogo. La cerise sur le gteau : Une route gravillons Soudain : Une envie irrsistible de crme glace. Pause Page 3 Page 4 Page 5 Ctait une sortie moto, pas une aprs-midi de ski Quon se le dise Page 6 Page 7 Va falloir faire vite, la brume de chaleur monte Page 8 Page 9 Page 10 Ctait tellement bon, quon en redemande Page 11 Page 12 Un dernier petit coup de chiffon et on y va Page 13 Cul de sac aux Lindarets, demi-tour et pique-nique outdoor. Il fait tellement bon Page 14 Pour ceux qui doutent encore, Les Bhmes , elles ont du coffre. Aucun doute possible Page 15 Difficile de rsister une bonne baignade par ce temps magnifique Page 16 Page 17 Pour ceux qui connaissent et pour les autres aussi : Oubliez le clbre cocktail du non moins clbre patron dun bar o se runissent des motards givrs! On a trouv mieux, voici le prcieux liquide. On a encore quelque petit problme de dosage Page 18 Page 19 Il faisait chaud : La preuve Page 20 Page 21 Des doutes sur la mto ? Page 22 Page 23 Page 24 Il a enfin pu passer la seconde Page 25 Mais si, mais si, il faisait beau au col de la Colombire Page 26 Page 27 Page 28 Page 29 Cest crit sur le cadre : La faiblesse des hommes fait le force des femmes Allez on y croit Page 30 Dernire halte : Le pont de la Caille, ou le pont des suicids Page 31 Page 32 Page 33 Suicide collectif ? Page 34 Non, un temps pareil a donne un moral dacier Page 35 Ceux qui ont os Page 36 Tout de mme, cest malheureux de voir quil y a encore des motards qui ngligent leur machine

Recommended

View more >