Médicom LIVRET D’ACCUEIL Hôpital Nord ?· dermatologie, l'hématologie clinique, la chirurgie maxillo-faciale…

  • Published on
    12-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

AgendaLivret daccueilRevueOuvrage de prestigeBilan dactivitBulletin municipalMagazine dinformationMise en pageConception graphiqueRecherche de logo115, rue Massna - 69006 LYONTl.0472 917500- Fax 04 72 917 509MMdicom La communication imprimeagenceMMdicomLa communicat ion impr imeagenceCHU de Clermont-Ferrand58 rue Montalembert63003 Clermont-Ferrand Cedex 1Tl. : 04 73 750 750www.chu-clermontferrand.frEdition Mdicom : 2mesemestre 2009 LIVRET DACCUEILHpital dEstaing (ouvertureprvueenmars2010)Hpital NordHpital Gabriel-MontpiedHtel DieuSommairePrsentation du CHU p. 2Comment se rendre au CHU ? p. 4Se reprer dans lHpital Gabriel-Montpied p. 6Se reprer dans le Ple Psychiatrie p. 8Se reprer dans lHtel-Dieu p. 10Se reprer dans lHpital Nord p. 12Votre admission p. 14Frais de sjour p. 19Les prestations p. 23La sortie p. 27Droits du patient et qualit des soins p. 29Devoirs et obligations du patient p. 36La Douleur p. 40Don dorganes : pour ou contre le don,vous devez le faire savoir p. 42Les associations dusagers prsentes dans LEspace aideset informations : soutien aux malades et aux familles p. 43Le mot du DirecteurMadame, Monsieur,Vous allez tre hospitalis(e) dans lun des trois hpitaux du Centre Hospitalier Universitaire de Clermont-Ferrand. Ce livret a t conu pourvous, afin de mieux connatre lorganisation et le fonctionnement de notretablissement. Trs attachs vous accueillir dans les meilleures conditionspossibles, les professionnels de la sant mettront tout en oeuvre pour vousdlivrer des soins de qualit. Nhsitez pas leur poser des questions, mais aussi nous informer des conditions de votre sjour.En esprant que ce guide facilitera votre sjour parmi nous, la direction,le corps mdical et lensemble du personnel du CHU de Clermont-Ferrandvous remercient de votre confiance.Le Directeur GnralAlain MeunierLivret daccueil - octobre 20092Le CHU reprsente prs de 7 000agents, 1 200 mdecins, un budgetd'exploitation de prs de 500 millionsdeuros, une capacit d'accueil de 1 946 lits rpartis sur trois sites : Lhpital Gabriel-Montpied : 788 litset 298 lits pour le ple Psychiatrie. LHtel-Dieu : 518 lits. LHpital Nord : 342 lits dont 223lits de Long Sjour.Le CHU est la deuxime entreprise rgionale aprs la Manufacture Michelin.De lHtel-Dieu au Nouvel Hpitaldu site dEstaingConformment aux prvisions, laconstruction du Nouvel Hpital dusite dEstaing est entre dans sa dernirephase.Le btiment sera livr en octobre 2009pour un emmnagement, tal surhuit semaines, partir de mars 2010. cette date-l, toute l'activit mdicaleet paramdicale de l'Htel-Dieu seratransfre : la pdiatrie, la gyncologie-obsttrique, la mdecine et la chirurgiedigestive, la mdecine interne, la dermatologie, l'hmatologie clinique, la chirurgie maxillo-faciale et les soins dentaires.1 762 agents dont 306 mdecins travailleront dans cette nouvelle structuredote de 565 lits dans des chambrespour la plupart individuelles.Actuellement, les professionnels travaillentsur lorganisation et le fonctionnementdu futur hpital.Lhpital Gabriel-Montpied, dsamiantage et restructurationLe dossier du dsamiantage et de larestructuration de lhpital Gabriel-Montpied a pris une nouvelle orientationau cours de lanne 2008. Alors que lestravaux lis la nouvelle extension sesont drouls sans difficults particulireset que louverture de ces nouveaux locauxest toujours programme pour dbut2010, le CHU de Clermont-Ferrand adpos en 2008 un dossier de financementdans le cadre du plan Hpital 2012 pour permettre le dsamiantage des locauxexistants et linstallation dfinitive desactivits mdicales sur le site Gabriel-Montpied restructur.Dans ce cadre, il est prvu le dsa-miantage de laile Ouest, libre suite lamise en service du nouveau btiment,puis sa dconstruction, pour laisserplace la reconstruction dun btimentneuf, venant prendre ancrage sur lebtiment du plateau technique, et assurantune liaison vers le Centre Jean-Perrin.Prsentation du CHULivret daccueil - octobre 20093Ces oprations permettent la valorisationdu plateau technique articule autour de :- la centralisation du Bloc opratoire, - lintgration des IRM, et projet IMABLOC pour limagerie, - le rapprochement des Ranimations, - lextension des locaux et intgration SMUR pour lAccueil des Urgences, - lextension des locaux de la Strilisation,- la relocalisation de la Pharmacie, - lintgration du projet des dialyses dans ce nouveau btiment, avec solution transitoire lors de la fermeturede lHtel-Dieu. L'Hpital Nord renforce sa positionde ple de court sjour griatrique.Afin damliorer la prise en charge griatrique, plusieurs actions sont prvues : extension de la capacitdaccueil en lits de court sjour griatrique,cration dun service de Neuro-Psycho-griatrie, cration dun rseau decoordination grontologique, dvelop-pement de lactivit de lUnit Mobilede Griatrie vers les hpitaux et lestablissements dhbergement pourpersonnes ges dpendantes (EHPAD)du dpartement. Il s'inscrit dans unpartenariat territorial avec Riom etClmentel.Livret daccueil - octobre 20094 Si vous avez une voitureLhpital Gabriel-Montpied disposedun parc de stationnement gratuit. Compte tenu de sa situation gogra-phique (en centre ville), lHtel-Dieune dispose pas despace suffisant pourpermettre le stationnement des vhicules.Seuls des arrts de courte dure pourdposer un patient sont possibles.Un parking est galement votre disposition lHpital Nord. Les transports en communPour se rendre lhpital Gabriel-Montpied et au Ple Psychiatrie,vous pouvez utiliser le tramway et leslignes de bus suivantes : descendre : la station CHU-G. Montpied, desservie par la ligne A (tramway) descendre : larrt CHU-G. Montpied, desservi par la ligne 8 (bus)Si vous utilisez votre GPS :58, rue Montalembert63003 Clermont-Ferrand cedex 1Pour se rendre lHtel-Dieu, vouspouvez utiliser les lignes suivantes :- rue Vercingtorix descendre larrt Lecoq, desservi par les lignes 3, 4, 8, 12 et 13 (bus)- boulevard Charles-de-Gaulle descendre la station Lagarlaye, desservie par la ligne A (tramway)- boulevard Franois-Mitterrand descendre larrt Maison de la Culture, desservi par les lignes 4, 8 et 13 (bus) descendre la station Maison de la Culture, desservie par la ligne A (tramway)Si vous utilisez votre GPS : Boulevard Charles-de-Gaulle63000 Clermont-FerrandPour se rendre lHpital Nord, vouspouvez utiliser la ligne de bus 3 : descendre larrt CEBAZAT-CHR NordSi vous utilisez votre GPS :61, rue de Chateaugay63118 CbazatComment se rendre au CHU ?Livret daccueil - octobre 20095Livret daccueil - octobre 20096Pour se rendre lhpital Gabriel-Montpied et au Ple Psychiatrie,Adresse : Place Henri-Dunant63000 Clermont-Ferrandvous pouvez utiliserle tramway et les lignes suivantes : descendre : la station CHU-G. Montpied, desservie par la ligne A (tramway) descendre : larrt CHU-G. Montpied, desservi par la ligne 8 (bus)Se reprer dans lhpitalGabriel-MontpiedLivret daccueil - octobre 20097Livret daccueil - octobre 20098Pour se rendre au Ple Psychiatrie,Adresse :58 rue Montalembert63003 Clermont-Ferrand CEDEX1vous pouvez utiliser les lignes uivantes : descendre : la station CHU-G. Montpied, desservie par la ligne A (tramway) descendre : larrt CHU-G. Montpied, desservi par la ligne 8 (bus)Se reprer dans le PlePsychiatrieLivret daccueil - octobre 20099Livret daccueil - octobre 200910Pour se rendre lHtel-Dieu, Adresse :Boulevard Charles-de-Gaulle63000 Clermont-Ferrandvous pouvez utiliser les lignes suivantes :- rue Vercingtorix descendre larrt Lecoq, desservi par les lignes 3, 4, 8, 12 et 13 (bus)- boulevard Charles-de-Gaulle descendre la station Lagarlaye, desservie par la ligne A (tramway)- boulevard Franois-Mitterrand descendre larrt Maison de la Culture, desservi par les lignes 4, 8 et 13 (bus) descendre la station Maison de la Culture, desservie par la ligne A (tramway)Se reprer dans lHtel-DieuLivret daccueil - octobre 200911Livret daccueil - octobre 200912Pour se rendre lHpital Nord,Adresse :61 rue de ChateaugayBP 3005663118 Cbazatvous pouvez utiliser la lignede bus 3 : descendre larrtCEBAZAT-CHR NordSe reprer dans lHpital NordLivret daccueil - octobre 200913Livret daccueil - octobre 200914Votre admission AdmissionDans tous les cas, vous devez passerau Bureau des Entres.En cas durgence, un proche ou unmembre de votre famille devra constituerun dossier dadmission au Bureaudes Entres. Documents fournirVous devez vous prsenter au Bureau desEntres, muni des documents suivants : votre Carte Vitale ; votre carte de rgime complmentaire(mutuelle, assurance complmen-taire) ; votre carte de rgime particulier(pensionn de guerre) ;Le cas chant, dautres documentspeuvent tre demands, tels que : le livret de famille ou une reconnaissanceanticipe lors dune naissance ; attestation CMU, si vous en bnficiez ; volet 2 de la dclaration daccidentdu travail ; carnet de soins gratuitsEn cas dabsence de couverture sociale,consultez le Bureau des Entres. Admission en hospitalisation programme (pradmission)Ds que vous tes inform(e) de ladate de votre entre, vous pouvezvous prsenter au point daccueil administratif pour effectuer votre pradmission.Ainsi, vous pourrez vous rendre directement dans le Sercice de Soinsle jour de votre hospitalisation. Admission dun mineur ou dun majeur protgCe type dadmissions est prononc la demande des parents ou dun tuteurlgal ou de lautorit judiciaire.En cas dopration chirurgicale, uneautorisation crite et signe des deuxparents ou du tuteur lgal est indis-pensable ; faute de quoi, aucune intervention ne peut tre pratique,sauf en cas durgence.Livret daccueil - octobre 200915 Bureau des EntresHpital Gabriel-MontpiedLes horaires douverture des Bureauxdes Entres :Consultations : du lundi au vendredi de 8 h 17 h,bureaux ferms les samedis, dimancheset jours fris.Hospitalisations : du lundi au vendredi, de 8 h 17 h 45Week-ends et jours fris, de 9 h 17 h.Antenne administrative aux Urgences : tous les jours, week-end et jours fris24 heures sur 24. Bureau des EntresHtel-DieuLe Bureau des Entres est situ dans lebtiment prs de la cour dhonneur(aile nord), boulevard Lon-Malfreyt.Consultations et hospitalisations (ycompris pour la rgie) : du lundi au vendredi de 8 h 17 h 45,les samedis, dimanches et jours frisde 8 h 30 11 h 45 et de 13 h 16 h 45.Livret daccueil - octobre 200916 Ple PsychiatrieServices Adultes : Consultations et hospitalisations :du lundi au vendredi de 8 h 17 h,bureau ferm les samedis, dimancheset jours fris.Services Enfants et Adolescents : Consultations et hospitalisations :du lundi au vendredi de 9 h 17 h,bureau ferm les samedis, dimancheset jours fris. Hpital NordDu lundi au vendredi de 8 h 17 h, lesamedi de 8 h 12 h.Le Centre Prinatal de Proximitde Riom (CPP)Ce centre prend en charge les patientesdurant tout le temps de la grossesse.Il assure les soins et les consultationsaprs laccouchement, quel que soitle choix du lieu de laccouchement,quil soit public ou priv.Outre les suivis de grossesse, laprparation la naissance ou lessoins de suites de couches, le CPPmet en place de nouvelles activits,la rducation prinale, le massagedu nouveau-n et lcoute parentaleindividuelle ou en petit groupe.Ceci rpond au dsir des femmesde quitter lhpital au bout de 3 ou4 jours et de choisir son gynco-logue et le pdiatre de la famille.En pratique Pour une prise de rendez-vousou pour tout renseignement : Tl. 04 73 67 80 42 Le CPP fonctionne les lundis, mercredis, jeudis et vendredisde 8 h 18 h, le mardi de 8 h 20 h.En dehors des heures douverture ouen cas durgence, appeler la maternitdaccouchement ou les Services deGyncologie Obsttrique du CHU :04 73 75 01 67 (Maternit)et 04 73 75 01 34 (Polyclinique).Centre Hospitalier Guy-ThomasCentre Prinatal de Proximit79 Bd tienne-Clmentel63200 RiomLivret daccueil - octobre 200917Dpt des valeursIl est prfrable dviter de garder tropdargent et des objets de valeur lhpital.Le CHU nest pas responsable en casde perte ou de vol des valeurs, bijoux,argent et effets personnels que vousconservez dans votre chambre.Le cadre infirmier du Service vous renseignera sur les modalits. Les dpts de valeurs sont, pour votrescurit, transfrs la Trsorerie principaledes hpitaux. Un reu vous sera remis.Ces valeurs vous seront restitues parla Trsorerie principale uniquementsur prsentation de ce reu et dunepice didentit (ou du livret de familleattestant un lien de parent) et durantles heures douverture au public de laTrsorerie principale.Prothses, lunettes, appareilsdentaires, autres prothsesLe CHU ne peut tre considrcomme responsable de la perte ou de la dtrioration de prothses par le malade au cours de son hospitalisation(lunettes, appareils dentaires, prothsesauditives...).Trsorerie principaleLe trsorier principal du CHU estun comptable public.Les bureaux de la Trsorerie principale sont votre dispositionpour toute information sur lesconditions de rglement des factures.ContactTrsorerie principaleBoulevard Franois-Mitterrand63000 Clermont-Ferrand(ouverture au public :de 8 h 30 15 h 30)Tl. 04 73 29 48 60Livret daccueil - octobre 200918 Permanences dAccs aux Soins de Sant (PASS).La loi de lutte contre les exclusions etla mise en oeuvre de la CouvertureMaladie Universelle (CMU) ont permisaux hpitaux de renforcer leurs capacits rpondre aux difficults daccs aux soins que vivent certains patients dits en situation de prcarit .Cest dans ce cadre que sont mises enplace les Permanences dAccs auxSoins de Sant (PASS), dispositifs deprise en charge mdico-sociale dontlobjectif principal est de faciliter laccs aux soins et aux droits des patients en grande difficult.Au CHU de Clermont-Ferrand, la PASSest intgre au Service dAccueil desUrgences (SAU) adultes lhpital Gabriel-Montpied o deux assistantessociales sont la disposition des patientset de leur entourage du lundi au vendredi de 8h30 18h (sauf mardi : 8h30-16h30).Des prestations spcifiques ont tmise en place dans le cadre de la PASS,gres par les assistantes sociales etles cadres de sant, en attendant louverture des droits : dlivrance des produits pharmaceu-tiques titre gratuit ; prise en charge de consultations,dexamens hospitaliers ; prise en charge de transport (notam-ment vers les centres dhbergementdurgence) ; dlivrance de tickets de bus (au SAUseulement) Les patients en grandes difficults peuvent, sous certaines conditions, bnficier de ces prestationssur tous les tablissements du CHU(ex. : lHtel-Dieu avec les urgencespdiatriques et la Maternit).Contacter lassistante sociale rfrentedu service de soins, ou, dfaut, lecadre de sant.Livret daccueil - octobre 200919Frais de sjour Les frais de sjour comprennent : les cots des actes assurs par lhpitaldont le tarif journalier dhospitalisation ; le forfait journalier hospitalier qui constitue votre contribution minimalelgale aux dpenses htelires ; les supplments ventuels de chambreen rgime particulier ; les supplments ventuels au titre de lactivit librale dun mdecin hospitalier.Si vous tes assur socialLes frais de sjour sont pris en charge 80 % par les caisses dassurance maladie.Le ticket modrateur reste votre chargeou la charge de votre assurancecomplmentaire (mutuelle, assurance,CMU complmentaire).Dans certains cas, les frais de sjoursont pris en charge 100 %.Si vous ntes pas assur socialVous aurez lintgralit des frais de sjour acquitter, selon un tarif de prestationjournalier forfaitaire, dont vous trouverezun tableau rcapitulatif au Bureau desEntres. Un acompte vous sera demandds votre arrive, moins que vous nesoyez pris en charge par une assuranceou par un organisme priv.Le forfait journalierIl constitue une contribution minimaleaux dpenses htelires dont voustes redevable pour chaque journedhospitalisation.Certaines mutuelles prennent en chargele forfait journalier et certains cas permettent une exonration partielle du forfait journalier. la date du 1er juin 2009, celui-cislve 16 euros par jour.La chambre particulireElle reprsente un cot supplmentairede 35 euros la date du 1er juin 2009,parfois pris en charge par certains contrats de mutuelles.Livret daccueil - octobre 200920 Les frais de transportsSi votre tat de sant le justifie, le mdecindu service peut tablir un certificat detransport. Il indiquera le moyen le plusappropri votre tat de sant : ambulance, Vhicule Sanitaire Lger(VSL), taxi, ou voiture particulire.Ce certificat mdical vous permettradobtenir un remboursement par votrecaisse dassurance maladie, et / ouvotre mutuelle.Vous avez toute libert dans le choixde lentreprise de transport.Renseignez-vous auprs du cadre desant.Les frais accompagnantsUn de vos proches peut bnficier, souscertaines conditions, dun hbergement vos cts et / ou de repas accompagnants,payables davance. Les repas peuventtre pris au restaurant du personnel,qui est ouvert du lundi au vendredi, lemidi uniquement, de 12 h 14 h.Activit librale des mdecinsen milieu hospitalierVous pouvez choisir de consulter oudtre hospitalis dans le cadre delactivit librale dun praticien hospi-talier.Vous devez en faire la demande.Les honoraires mdicaux sont dterminslibrement par le praticien et sont perussoit par lAdministration hospitalire,soit par le praticien lui-mme, selonson choix.Lactivit librale concerne uniquementla prestation mdicale.Pour lhospitalisation, la facturation duforfait journalier et les frais de sjourdemeurent soumis aux mmes rglesquen secteur public, de mme quelattribution et la facturation dunechambre individuelle.Une commission de lactivit libraleest charge de veiller au bon droulementde cette activit.Livret daccueil - octobre 200921 Le personnel qui vous entoureLquipe mdicale est dirige par leChef de Service, assist de plusieursmdecins, praticiens hospitalo-uni-versitaires (PU-PH), ou praticiens hos-pitaliers (PH), assistants (AHU), chefs declinique (CC-AH), mdecins attachs,assistants, internes, tudiants hospitalierset sages-femmes. votre arrive, vous serez accueilli(e)par un membre de lquipe soignante.Lquipe paramdicale est anime parun cadre infirmier qui est votre inter-locuteur privilgi.Lquipe soignante rassemble : lesinfirmier(e)s diplm(e)s dtat (IDE),les aides-soignant(e)s (AS) et les agentsdes services hospitaliers (ASH).Dans les services dEnfants et de Maternit, les soins sont dispenss pardes puricultrices et des auxiliaires de puriculture (AP).Des personnels spcialiss peuventgalement intervenir : kinsithrapeutes,ergothrapeutes, psychologues, dit-ticiens, orthophonistes, orthoptistes,ducateurs spcialiss. La chambreUne chambre particulire (tarificationsupplmentaire) peut, sur votre demandecrite, tre attribue dans la limite desdisponibilits du service.Les cots du tlphone et de la tlvisionsont forfaitaires et payables par avance.Veuillez vous munir du linge de toiletteet de nuit indispensables votre sjourainsi que dun ncessaire de toilette(gant de toilette, dentifrice, brosse dents, savonnette, rasoir, etc).Livret daccueil - octobre 200922 Les repasDs votre entre, un agent de lunit de soins viendravous accueillir et vous pourrez exprimervos souhaits alimentaires et votre choixen fonction de la carte des menus.Si une alimentation personnalise vousest prescrite, la ditticienne prendraen compte vos besoins. Lintroductionde boissons alcoolises est interdite.Vos repas sur une journe Petit-djeuner partir de 7 h 30 Djeunerentre 11 h 45 et 12 h 30 Dnerentre 18 h 30 et 19 h 30 Le tabacPour des raisons de sant et de scurit,Il est interdit de fumer lhpital (voirpage 39). Laccompagnement et les visitesVos proches sont les bien-venus dans lenceinte des tablissementsdu CHU de Clermont-Ferrand. Chaque service, en raison de ses parti-cularits, tablit des heures de visitesadaptes aux soins et traitements dispenss. Les horaires de visites vousseront indiqus.La visite des enfants (moins de 15 ans)peut prsenter des risques. Elle est dconseille dans certains services. Outre les risques de contagion encourus,les enfants peuvent tre choqus par certaines situations rencontres dansun tablissement hospitalier.Pour des raisons de sant, et dans lamesure de nos possibilits, une personne de votre choix peut tre autorise demeurer prs de vous de jour comme de nuit. Le soir, elle pourraprendre ses repas ( titre payant) vos cts.Si vous souhaitez garder lanonymatet ne recevoir aucune visite, faites lesavoir auprs du Bureau des Entreset de lquipe soignante.Livret daccueil - octobre 200923Les Prestations Les boutiquesElles sont situes dans le hall de lhpitalGabriel-Montpied, dans le hall delHtel-Dieu et au rez-de-chausse dubtiment B Sud de lHpital Nord.Vous y trouverez, tout au long de lasemaine, journaux, revues, friandises, jouets, articles dhygine La caftriaElle est situe dans le hall delhpital Gabriel-Montpied.Elle accueille les malades et les visiteurset propose une restauration rapide.Ouverture du lundi au vendredi de7 h 30 19 h 30, et de 10 h 30 18 h 30 les week-ends et jours fris. Le distributeur debilletsUn distributeur de billets est votre disposition dans le hallprincipal de lhpital Gabriel-Montpied. Les distributeurs de boissonsDes distributeurs de boissons(payants) sont votre disposition 24heures sur 24 dans les diffrents hallsdes hpitaux du CHU, y compris la Maternit et la Polyclinique. Les bibliothques Hpital Gabriel-MontpiedPermanence le lundi aprs-midi audeuxime tage de lextension. Htel-DieuPermanence le mardi aprs-midi auniveau de la chapelle. Hpital NordPermanence le vendredi aprs-midi aurez-de-chausse du btiment B Sud.Il existe une bibliothque mobile ;renseignez-vous auprs du cadre infirmier de votre Unit de Soins.Les bibliothques mobiles constituentun service assur par la Croix-Rouge.Livret daccueil - octobre 200924 Les cultesDes ministres des diffrentesconfessions ou cultes peuventvous rendre visite votre demande. Ilspeuvent tre appels par le cadre infirmier du service ou directement : Pour les catholiquesdirectement de votre chambre, encomposant le 51 077, si vous tes lhpital Gabriel-Montpied ;contacter laumonier Bernard LOCHETen composant le 50 410 - 50 411, si vous tes lHtel-Dieu ; en composant le 50 924, si vous tes lHpital Nord. Pour les isralitescontacter Rolande BENAHIMTl : 04 73 91 00 19 Pour les protestantsglise rforme : pasteur Alain MASSINITl : 04 73 34 81 30glise vanglique :pasteur Jean KEUCHKERIANTl : 08 74 59 40 36 Pour les musulmans :Contacter Hocine MADJOUB, imamet recteur de la grande mosque de Clermont-Ferrand, Tl : 04 73 36 21 90 Le courrierLe courrier est distribu chaquejour dans les services. Vouspouvez expdier votre courrier en leremettant au personnel du service. LEspace aides et informationssoutien aux malades et aux familles Des permanences rgulires sont tenuespar des bnvoles de ces associationso patients, familles et personnels sontreus. Hpital Gabriel-MontpiedBureau situ dans le hall prs des htesses daccueil.Permanence tous les aprs-midi de 14 h 17 h sauf le week-end.Tl. 51 642 (appel gratuit de votrechambre). Htel-DieuBureau situ lentre, sous le porcheboulevard Lon-Malfreyt.Permanence trois jours par semainede 14 h 17 h, sauf le week-end. Hpital NordIl existe un prsentoir de documentation la disposition des malades et des familles dans le hall de ladministration.Livret daccueil - octobre 200925 VMEH 63Visite de Malades dans les tablissementsHospitaliersIl existe dans la plupart des servicesdes visiteurs bnvoles identifiablespar un badge qui peuvent rpondreaux besoins de contact et dcoute touten respectant une totale discrtion.Vous pouvez formuler vos demandes devisites auprs des personnels hospitaliersauprs du Bureau des AssociationsdUsagers (voir pages 23 et 31).Vous trouverez la liste des associationsdusagers habilites par le CHU la fin de ce livret. Les coiffeursIls interviennent votre demande sur appel du cadreinfirmier de votre service. Nhsitezpas vous renseigner. Cette prestationest payante. Le tlphonePour les lits qui disposent dun tlphone individuel,il est possible dtre appel de lextrieurgratuitement. Si vous souhaitez appelerlextrieur, un forfait tlphoniquepayant est ncessaire pour obtenir uneligne directe mise votre dispositionpar le Bureau des Entres lors de votreadmission (ou ultrieurement).De plus, plusieurs cabines tlphoniques cartes sont votre disposition danschaque tablissement. La tlvisionPour louer un poste TV (tarif journalier payant) vous pouvezcomposer le 16 partir du tlphonede votre chambre (appel gratuit) ouvous adresser directement auprs delhtesse charge des locations (bureausitu dans les halls principaux dessites du CHU).Bureau ouvert du lundi au samedi de9 h 18 h 45.Dans la plupart des services, il existeun salon de dtente quip dune tlvision daccs gratuit.Livret daccueil - octobre 200926 Les activits culturellesSont organises priodiquement desactivits danimation, artistiques, culturelles, en partenariat avec des intervenants extrieurs notammentdans les Services de Pdiatrie de lHtel-Dieu (musique, atelier dessin, anima-tion par des clowns...) et lHpitalNord. Lhbergement des accompagnants Le Foyer Les glantinesCe foyer, gr par le Secours Catholique,accueille les familles des personneshospitalises lHpital Gabriel-Montpied.Il est situ 100 m de lhpital,18, bd Claude-Bernard au 2e tage.Des bnvoles sont prsents laccueilpour couter et aider.Tl : 04 73 26 85 44 La Maison des Parents :Cette maison a t cre il y a 17 ans parKiwanis Club de Clermont-Ferrand.Elle accueille les familles qui souhaitentbnficier dun hbergement adapt laccompagnement de leur enfant soigndans les Services de Pdiatrie de lHtel-Dieu.Elle comprend cinq chambres, ainsiquune cuisine commune, une salle manger, un salon de tlvision, de lecture, et de jeux pour les enfants et les adolescents.La participation financire demandeaux familles est de 10 euros par jour,car le fonctionnement de la maisonest pris en charge par des bnvoles etfinanc par le Kiwanis Club, les associations ACTE (Aide aux EnfantsTraits contre le Cancer), et A.F.L.M.,(Association Franaise de Lutte contrela Mucoviscidose).Pour tout renseignement :il est situ 100 m de lHtel-Dieu,1 place Aragon, au 1er tagepermanence du lundi au vendredi :14 h 16 hTl. : 04 73 93 75 05.Une nouvelle maison des parents serasitue prs du nouvel hpital sur lesite dEstaing. Organisation de la prise des cls :Les parents sadressent un membredu Service qui regardera si une chambreest disponible.En fin de sjour, les familles remettentles clefs dans une enveloppe leurnom dans une bote aux lettres protgepar un code daccs.Livret daccueil - octobre 200927 Dcision de sortieVotre sortie est dcide sur avis mdical.Toutefois, vous pouvez quitter lhpitalcontre avis mdical. Dans ce cas, vousdevez signer un document dgageantla responsabilit du CHU. Modalits de sortieAvant toute sortie, vous devez vousrenseigner auprs du cadre de santinfirmier ou dun(e) infirmir(e) quivous indiquera les modalits. Sortie des mineursToute sortie doit obligatoirement sefaire en prsence du ou des parents,ou de son tuteur, ou de son reprsentantlgal. Ces derniers doivent tre munisdune pice didentit justifiant le lien deparent et dune autorisation parentale. Moyens de transportSi votre tat de sant le justifie, le mdecindu service peut tablir un certificat detransport. Il indiquera le moyen le plusappropri votre tat de sant : ambulance,vhicule sanitaire lger (VSL), taxi, ouvoiture particulire.Ce certificat mdical vous permettradobtenir un remboursement par votrecaisse dassurance maladie, et / ouvotre mutuelle.Vous avez toute libert dans le choixde lentreprise de transport.Renseignez-vous auprs du cadre desant. Dans le cas dune permissionde sortie (tolrance mdicale de moinsde 48 h), les frais de transport sont totalement votre charge. Suivi des soinsLes certificats mdicaux et ordonnancesncessaires au suivi des soins vous serontremis dans votre service dhospitalisationpar la secrtaire, le cadre infirmier oulinfirmier (e).Votre mdecin traitant sera inform devotre sortie. II recevra un courriercomportant les lments de votre dossier,pour lui permettre de poursuivre votresurveillance et / ou votre traitement.Si votre tat de sant le justifie, et / ou encas de besoin, une assistance socialepeut organiser les formalits de votredpart (retour domicile ou dans uneautre structure).Vous pouvez revenir en consultationexterne pour un suivi mdicalDans ce cas : prsentez-vous au guichet desconsultations o un bon de consultationvous sera remis ; munissez-vous le jour de votre rendezvous de votre carte dassur social et de votre carte de mutuelle.La SortieLivret daccueil - octobre 200928Livret daccueil - octobre 2009 Service socialLes assistantes du service social sont votre disposition pour vous informer, vousconseiller, vous orienter (prparationde votre sortie dans les meilleuresconditions) mais aussi pour vous souteniret vous guider dans vos dmarches.Vous pouvez les rencontrer pour desdifficults dordre familial, social etprofessionnel.Vous pouvez galement vous adressezau cadre de sant.ContactsSecrtariat du Service social : Hpital Gabriel-MontpiedTl. 04 73 751 840 Ple PsychiatrieTl. 04 73 751 962 Htel-DieuTl. 04 73 750 300 Hpital NordTl. 04 73 751 921 ou 922 LHAD (hospitalisation domicile) CLINIDOM, HAD 63 et HAD de LAURA AUVERGNELhospitalisation domicile permetaux patients du Puy-de-Dme de bnficier dune prise en charge domicile grce une quipe pluridis-ciplinaire capable doffrir une coordi-nation des soins, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.Lhospitalisation domicile met disposition de ses patients une quipede professionnels de sant (infirmiers,kinsithrapeutes, psychologues, etc.)autour dun mdecin coordonnateur,responsable de la qualit des soinsdispenss. Un cadre de sant organisela coordination de tous les intervenantsavec laide dune assistante sociale capable danticiper les besoins sociauxdes personnes fragilises.Les objectifs de lhospitalisation domicile sont dviter lhospitalisationou de permettre, des patients djhospitaliss en tablissement de soinsclassique dcourter leur hospitalisation.Les profils de patients relvent de prisesen charge lourdes, quel que soit leurge, qui, sans lhospitalisation domicile,seraient en milieu hospitalier tradi-tionnel.Les frais dhospitalisation sont pris encharge par la structure et sans avancede frais pour le malade.Contact :Pour joindre HAD 63 :Tl : 04 73 23 45 45Fax : 04 73 23 45 46Adresse :1 bis rue Rivire63118 CbazatContact :Pour joindre Clinidom :Tl. : 0 820 200 444Fax : 04 73 42 98 77Mail : contact@clinidom.frAdresse :11 Av de Fontmaure63400 ChamaliresContact :Pour joindre HAD LAURA Auvergne :Tl : 04 73 88 40 58Adresse :Centre daffaires du Znith32, avenue de Sarlives63800 Cournon29 Vos droitsLa Charte du Patient Hospitalis affichedans tous les services du CHU (page 37),rappelle que le malade reste une per-sonne part entire qui peut exprimerses droits quels que soient sa situationet son statut social.La loi du 4 mars 2002 et la circulairedu 2 mars 2006, relatives aux droitsdes malades et la qualit du systmede sant sont venues conforter lesprincipes de dignit, de non discrimi-nation, de respect de la vie et du secretmdical : la personne malade a droit au respectde sa dignit ; aucune personne ne peut faire lobjetde discrimination dans laccs la prvention ou aux soins en raison de ltat de sant, du handicap ou du patrimoine gntique ; la personne malade a droit au respectde sa vie prive et du secret mdical. Droit la confidentialit et droit linformationLa loi du 4 mars 2002 raffirme aussile droit la confidentialit et le droit linformation.Le droit la confidentialitle CHU de Clermont-Ferrand disposede traitements automatiss pour assurerla gestion de votre dossier administratifet mdical.Ces donnes, protges par le secretmdical, sont soumises la loi du 6janvier 1978 relative linformatique,aux fichiers et aux liberts garantissantla protection des informations nomi-natives traites. Il vous est possible devous opposer au recueil et au traitementde ces donnes vous concernant dansles conditions prvues par cette loi.Vous pouvez aussi exercer votre droitdaccs et de rectification de ces donnesen contactant le Chef de service hospitalier ou par lintermdiaire devotre mdecin traitant.Le droit linformationDurant votre sjour, lquipe mdicalevous tiendra inform de votre tat de santen sefforant de rendre ses explicationsles plus claires possibles. Dans ce cadre,il vous sera demand daccorder ounon votre consentement pour lactemdical ou le traitement qui serontpratiqus. La certification des tablissements de santLa certification des tablissements desant est une valuation externe et in-dpendante de ltablissement. Elleporte sur lensemble de lorganisationet des pratiques de ltablissement.Elle a pour objectifs lamlioration de laqualit des soins dans les tablissementsde sant et laccs du public linformationsur le niveau des prestations dlivres.Droits du patient et qualit des soinsLivret daccueil - octobre 200930En France, la certification des tablis-sements de sant est rgie par la loi.Des textes rglementaires encadrent ledispositif. Lorganisme comptent pourpiloter les demandes de certificationest la Haute Autorit de Sant (HAS).La certification des tablissements desant a pour vocation de favoriser unemeilleure organisation de ltablissementau service de la personne soigne etde promouvoir une politique de dve-loppement continu de la qualit ausein des tablissements. Pour ce faire,la HAS se fonde sur des critres prcispour apprcier les structures, le fonctionnement et les rsultats destablissements en termes de qualitdes soins et de satisfaction du patient.Actuellement, le CHU a reu la visitedes experts visiteurs de la HAS en2004, puis en 2006 pour une visite cible.Vous pouvez retrouver lintgralit durapport sur le site de la HAS (www.has-sante.fr) rubrique consulter les rsultats de certification . Communication ou consultation du dossier mdicalLe dossier mdical regroupe toutes lesinformations relatives votre sant.Son contenu est prvu par le dcretn2002-637 du 29 avril 2002. Ces in-formations sont couvertes par le secretmdical.Vous pouvez obtenir communicationde votre dossier mdical conformment la rglementation en adressant unedemande crite, en prcisant votreadresse et votre date de naissance :M. le Directeur Gnral du CHU58, rue Montalembert63003 Clermont-Ferrand cedex1Une notice explicative avec la liste de documents transmettre vous seracommunique.Aprs validation administrative de lademande, vous pourrez soit consulterle dossier mdical sur place auprs duService Hospitalier qui le dtient, soitobtenir, par envoi postal, titre onreux,des copies de tout ou partie de votredossier mdical.Le mdecin qui a donn les soins peutrecommander la prsence dune tiercepersonne au moment de la rceptiondes informations.Dans le cas dune personne mineure,ce droit daccs est exerc par le oules titulaires de lautorit parentale etpeut, la demande du mineur, avoirlieu par lintermdiaire dun mdecin. La personne de confianceLa loi du 4 mars 2002 vous autorise dsigner en toute libert une personnedite personne de confiance (parent,proche, mdecin) qui pourra, selonvos souhaits, vous accompagner pourtoutes les dmarches dans lhpital,assister aux entretiens mdicaux pourvous aider dans vos dcisions. Cettedsignation est valable pour toute ladure de lhospitalisation sauf aviscontraire de votre part.En entrant lhpital on vous demandede nous indiquer la personne prveniren cas de besoin. Cette personne prvenir peut tre distincte de la personne de confiance.Livret daccueil - octobre 200931 Les directives anticipesLa loi du 22 avril 2005 (n 2005-370)relative aux droits des malades et lafin de la vie et ses dcrets d'applicationdu 6 fvrier 2006 permettent toutepersonne majeure de rdiger des directives anticipes dans le cas o elleserait un jour hors d'tat d'exprimersa volont (inconscience, coma, troublesintellectuels acquis svres).Cette loi rappelle galement qu'aucunacte mdical ni aucun traitement nepeut tre pratiqu sans le consentementlibre et clair de la personne, seulesusceptible galement par la suite dechanger d'avis.Les directives anticipes sont un critpar lequel la personne fait connatreses dsirs quant aux questions relatives la fin de sa vie, notamment ses souhaitsquant la limitation des traitementsou leur arrt.La personne doit authentifier ce documentcrit en le datant, en le signant et enprcisant en outre sa date et son lieude naissance. Ce document peut tremodifi tout moment et en totalit parla personne elle-mme. Il est galementrvocable tout moment.Si la personne n'est plus dans la possibilit d'crire, tout en conservantdes capacits intellectuelles lui permettant d'exprimer sa volont, ellepeut faire appel deux tmoins (dont,si possible, la personne de confiance)qui attesteront que l'crit correspond l'expression vritable des volonts libres et claires de la personne. Ce document est modifiable ou renou-velable dans les mmes conditions,par la suite, par l'intress. Les directivesanticipes ont valeur pendant 3 ans partir de la date o elles ont t tablies.Pour tre prises en compte, elles doiventtre accessibles. C'est pourquoi ce document, selon le choix de la personne,est dpos dans le dossier du mdecintraitant, dans le dossier mdical du patient hospitalis ou remis soit lapersonne de confiance, soit un membrede sa famille, soit un proche.Il est important que la personne, lors deson hospitalisation, indique l'existencede ces directives anticipes au mdecin.Les directives anticipes prvalent surtout autre avis non mdical, y compriscelui de la personne de confiance oude la famille. Les directives anticipesont une valeur consultative et sontdestines guider les dcisions del'quipe mdicale qui reste libre d'apprcier les conditions dans lesquellesil convient de les appliquer, en fonctionde la situation et des avances des connaissances mdicales. La gestion des rclamationsEn cas de contestation ou de rclamation,vous pouvez contacter par crit le Directeur Gnral du CHU qui procde une enqute systmatique auprsdes services concerns, afin de vousapporter une rponse dans des dlaissatisfaisants. Cette rponse est faite sous la respon-sabilit : du Responsable du service ; du Directeur du site dans lequel vous tes hospitalis ; du Directeur Gnral du CHU.Livret daccueil - octobre 200932Livret daccueil - octobre 2009 Droits et protections des personnes hospitalises pour troubles mentauxLe CHU est habilit recevoir despersonnes hospitalises en raison detroubles mentaux, sans leur consentement.Toute personne atteinte de troublesmentaux et hospitalise sans sonconsentement peut faire appel la justice.Cette dernire sera charge dexaminerla situation des personnes hospitalisesen raison de troubles mentaux au regarddu respect des liberts individuelles etde la dignit des personnes. Droits lexpressionJusqu prsent, le service vous remettaitsystmatiquement un questionnaire lejour de votre sortie. Dsormais, dansles deux mois qui suivent votre sortie,un nombre de patients pris au hasarddans chaque service sera destinatairedun questionnaire directement envoy son domicile, questionnaire qui sera renvoyer la Dlgation de la Qualitdu CHU.Les services seront informs des rsultats les concernant afin damliorerles prestations. La Commission des Relationsavec les Usagers et de la Qualit de la prise en charge (CRUQ)La loi du 4 mars 2002 a institu danschaque tablissement de sant, uneCommission des Relations avec lesUsagers et de la Qualit de la prise encharge (CRUQ). Un dcret en date du4 mars 2005 a dfini sa composition,son fonctionnement et ses missions.En cas de contestations ou de rclamationsou si vous avez des reproches ou descritiques formuler, vous pouvezcontacter oralement ou par crit, leChef de service ou le responsable mdical de la structure.Si les explications reues ne vous donnentpas satisfaction, vous pouvez contacterpar crit :M. le Directeur Gnral du CHU,58 rue Montalembert63003 Clermont-Ferrand cedex1Il pourra saisir le mdiateur mdecinou le mdiateur non-mdecin selonlobjet de votre demande.Le mdiateur mdecin, membre de laCommission des Relations avec lesUsagers et de la Qualit de la prise encharge (CRUQ), est comptent pourconnatre les plaintes ou rclamationsqui mettent exclusivement en causelorganisation mdicale du service.Le mdiateur non-mdecin, membrede la CRUQ est comptent pourconnatre des plaintes ou rclamationsne relevant pas dun motif mdical.Le mdiateur ou les mdiateurs saisispourront organiser une rencontre avecvous leur permettant dtablir un rapport qui sera port la connaissancede la CRUQ qui mettra un avis dfinitif. Une rponse dfinitive vous seratransmise par courrier.33 Commission des Relations avec les UsagersCette commission est charge deveiller aux droits des usagers et decontribuer lamlioration de la qualitde laccueil des personnes malades etde leurs proches et de la prise encharge.Tl. 04 73 754 700Prsident de la Commission des Relationsavec les Usagers et de la Qualit de laprise en charge : M. le Pr. Jean-Pierre RIBALMdiateurs mdecinsM. le Pr. Jean-Pierre RIBAL, Chef de Service de Chirurgie Gnrale comptence Vasculaire et ThoraciqueM. le Dr Jean-Michel CONSTANTIN, Responsable de lunit fonctionnelleranimation Mdico-ChirurgicaleMdiateurs non mdecinsMme Dominique PERRON, Directrice des Soins,Coordonnatrice Gnrale des SoinsMme Elisabeth LOCQUET,Directrice adjointe de lHpital Gabriel-MontpiedVous pouvez avoir accs la liste compltedes membres en vous adressant laDirection de la Clientle, de la Qualit,de la Gestion des Risques et des AffairesJuridiques.SecrtariatTl. : 04 73 75 47 00 Les associations dusagersLes usagers sont reprsents au ConseildAdministration du CHU et dans certainescommissions. Ils peuvent aussi tre associs des travaux qui ncessitent leur avis (par exemple sur les projets demodernisation de structure du CHUou sur la politique de communicationexterne du CHU).Leurs coordonnes sont disponiblesauprs de la Direction de la Clientleet de la Qualit (Tl. 04 73 754 700).Le CHU entretient un partenariat avecles associations de malades et dusagers.Ces associations disposent lhpital Gabriel- Montpiedet lHtel-Dieu dune permanence qui leur permet de recevoir toute personne qui le dsire. peuvent tre contactes lespaceAides et Informations soutien aux malades et aux familles lHtel-Dieu :Tl. : 04 73 75 06 42,et lespace Aides et Informations soutien aux malades et aux familles lhpital Gabriel-Montpied :Tl. : 04 73 75 10 84Vous trouverez la liste de ces associations la fin du livret et sur le site Internetdu CHU :www.chu-clermontferrand.fr Reprsentation des usagers dansles diffrentes instancesReprsentants des usagersau Conseil dAdministration du CHUMme Suzanne RIBEROLLES(Fdration dpartementale des clubsdAns ruraux du Puy-de-Dme)Mme Christine PERRET(Ligue Nationale Contre le Cancer)M. Jean-Pierre BASTARD(AFDOC)Livret daccueil - octobre 200934Un reprsentant des famillesdes personnes accueillies en long sjour lHpital Nord (Cbazat)Reprsentants des usagers la Commission des Relations avecles Usagers et de la Qualit de la priseen chargeMme Suzanne RIBEROLLES(Fdration dpartementale des clubsdAns ruraux du Puy-de-Dme)Mme Christine PERRET(Ligue Nationale Contre le Cancer)M. Jean-Pierre BASTARD(AFDOC)Mme Yvonne CHAUVEAU(UNAFAM)Reprsentante des usagers la Commission de Lutte contre les InfectionsNosocomiales (CLIN)Mme Suzanne RIBEROLLES(Fdration dpartementale des clubsdAns ruraux du Puy-de-Dme) La lutte contre les infections nosocomialesIl sagit dinfections acquises lhpital.Elles sont lies aux soins (oprations,pose de sondes, ou de cathters), maisgalement ltat de sant initial dela personne hospitalise.Le CHU est fortement engag contrece risque et sa politique vise attnuerau maximum lensemble des facteurspropices de telles infections.Ainsi, le Comit de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) tablitchaque anne un programme destin renforcer les dispositifs de luttecontre ces infections. Lvaluation de la lutte contreles infections nosocomiales repose sur cinq indicateursLICALIN(*Indice composite des activitsde lutte contre les infections nosocomiales),permet de classer le CHU de Clermont-Ferrand dans la classe B (meilleureperformance A, moins bonne E).Ce classement est le rsultat de lasomme de notes obtenues pour troisaspects de la lutte contre les infectionsnosocomiales : les moyens mis en oeuvre,lorganisation, les actions menes.La mesure de la consommation desproduits hydro-alcooliques value laqualit dhygine des mains. En 2005,8,5 litres de ces produits taientconsomms pour 1 000 journes dhospitalisation.Ce chiffre est pass 13,4 litres en 2006.Lefficacit de la lutte contre les bactriesqui rsistent aux antibiotiques est mesurepar le taux de staphylocoques rsistantsaux antibiotiques.Ce taux a baiss de 31 % entre 2004et 2006. Il est de 0,60 staphylocoquespour 1 000 journes dhospitalisationen 2006.Un suivi annuel de la consommationdes antibiotiques permet dapprcierlimpact des recommandations pourleur prescription.Depuis 1986, le CHU dite un manuelpermettant damliorer lutilisation desantibiotiques.Livret daccueil - octobre 200935Ce manuel est aujourdhui mis ladisposition de tous les tablissementsde sant de la rgion Auvergne avecune version informatique accessible sur Internet.http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/antennes/auvergne/ANTISEPTOGUIDE.pdfUn suivi des infections postopratoiresdans un rseau national a t mis enplace dans cinq services. Les vigilances hospitaliresLe terme de vigilances regroupe desoutils et des procdures mis en placeau CHU et dans lensemble des ta-blissements de sant pour assurer lascurit sanitaire. Cest ainsi que lonpeut surveiller les biens et les produits usage thrapeutique ou surveiller lerisque deffets indsirables ou inattendus,dincidents rsultant de leur utilisation.HmovigilanceCest lensemble des procdures desurveillance organises depuis la collectedu sang et de ses composants jusquausuivi des receveurs.Au sein du CHU, un mdecin corres-pondant dhmovigilance est en relationavec son homologue de ltablissementFranais du Sang (EFS) et un mdecincoordonnateur rgional. De plus, uncomit de scurit transfusionnelle etdhmovigilance recense et examine tousles problmes rsultant de lutilisationthrapeutique des produits sanguinslabiles.PharmacovigilanceElle a pour objet la surveillance durisque deffets indsirables rsultant delutilisation des mdicaments.MatriovigilanceElle a pour objet la surveillance desincidents ou risques dincidents rsultantdes dispositifs mdicaux. En effet, lepatient se voit proposer des soins faisantappel du matriel radiologique, chirurgical et mdical dont il faut sassurer de la conformit et du bonfonctionnement.BiovigilanceElle a pour objet la surveillance deprlvements effectus sur le corpshumain des fins thrapeutiques(greffes dorganes ou de tissus).RactovigilanceElle a pour objet la surveillance et lecontrle des ractifs qui sont utilisslors des analyses biologiques dansles laboratoires du CHU.Livret daccueil - octobre 2009Charte de la personne hospitalisePrincipes gnraux*Circulaire nDHOS/E1/DGS/SD1B/SD1C/ SD4A/2006/90 du 2 mars 2006 relative auxdroits des personnes hospitalises etcomportant une charte de la personnehospitalise.Le texte intgral de la charte des patientshospitaliss est disponible sur le site :http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/charte_patient/accueil.htmCette charte peut-tre aussi consulteen sept langues : Deutch/Allemand English/Anglais Espaol/Espagnol Italiano/Italien Portugus/Portugais Arabe ChinoisVous pouvez demander au cadre duservice de vous procurer une copiepapier du texte intgral.Un exemplaire en braille peut tremis votre disposition par le Bureaude Entres.Devoirs et obligations du patient36Livret daccueil - octobre 200937Livret daccueil - octobre 200938Lensemble de la structure hospitalire(ses personnels, ses moyens techniques)est votre disposition pour vous apporterdes soins de qualit. Vous vous devezde la respecter, comme vous vous devezde respecter lentourage et ne pas provoquer des nuisances, en particuliersonores avec les radios ou la tlvision.Vous devez aussi respecter, ainsi quevotre entourage et toute personne quivient vous rendre visite, les consignesspcifiques de scurit dincendie etdhygine rappeles dans tous les services du CHU. Scurit lhpital : laffaire de tousScurit IncendieLes incidents sont heureusement raresmais il est impratif de respecter lesconsignes affiches au sein des unitsdhospitalisation. Pour viter tout problme il vous est demand notammentde : ne pas fumer ; ne pas apporter de bouteilles contenantdes liquides inflammables, descartouches de gaz, des appareils dechauffage lectrique.Scurit, malveillanceVotre scurit est confie une quipede surveillance compose dagents duCHU, joignables en permanence parlintermdiaire du PC de scurit. En cas de problme, prevenez rapidementle cadre de sant de votre unit dhos-pitalisation.Nous vous rappelons que le CHU dclinetoute responsabilit en cas de perte oude vol de vos objets de valeurs, prothseet effets personnels.Circulation et stationnementLes rgles du code de la route sontapplicables sur les voies de circulationdes diffrents tablissements du CHU.Votre vitesse doit tre rduite et ne pasexcder 25 km/h. Vous devez respecterles panneaux de signalisation routire.Garez votre voiture dans les parkings : au sein de lhpital, il est importantque les ambulances et les vhiculesde secours circulent sans entrave ; tout vhicule stationnant hors desespaces de stationnement pourra treverbalis ou enlev par la fourrire ; comme dans tout parking public, nelaissez aucun objet apparent dansvotre voiture, le CHU ne peut treresponsable dun vol dans votre vhiculeou de nimporte quelle dgradation.Devoirs et obligations du patientAVERTISSEMENTVotre vhicule est en stationnementsur une place handicape sans autorisation. Veuillez lavenirrespecter la rglementation.Votre immatriculation a t releve :en cas de rcidive, votre vhiculesera mis en fourrire immdiate.Livret daccueil - octobre 200939 LUnit dAddictologie de liaison :Les addictions, Quest-ce que cest ?On englobe sous le terme daddiction la consommation problmatique deproduits : tabac, alcool, cannabis etc.Lhospitalisation peut tre un momentprivilgi pour en parler avec les quipesde soins.Une unit daddictologie existe ausein du CHU.AlcoolVous vous tes dj pos des questionssur votre consommation. Savez-vousque les risques lis lalcool neconcernent pas uniquement les personnes dpendantes ?TabacVous tes hospitalis et vous ne pouvezpas fumer. Larrt du tabac peut gnrerun inconfort (fortes envies de fumer,irritabilit, anxit). Il existe des solutions pour vous soulager pendantvotre hospitalisation et, si vous le souhaitez, plus long terme.Autres produitsLquipe est galement votre dispositionpour aborder ces consommations.Des professionnels de sant vous proposentde faire le point sur vos consommationset den valuer les risques ventuels.Ils peuvent vous informer sur les effetsdes produits consomms, les recourset les aides possibles.Le cas chant, ils vous orienteront surles dispositifs daide et de soins adapts. Unit dAddictologie de liaisonService de Psychiatrie B. Chef deservice : Pr Pierre-Michel LLORCAContacter lquipe de liaison au 52075 Psychiatre addictologue rfrent :Dr Audrey SCHMITT Psychiatre addictologue :Dr Vronique BOUTE-MAKOTA Psychologue : Jol CLERMONT quipe InfirmireDroits du patient et qualit des soinsLivret daccueil - octobre 200940 La douleur nest pas une fatalit : traiter la douleur, cest possibleSignal dalarme utile dans certainessituations, la douleur qui perdure peutentraner dautres complications.Deux situations sont distinguer :la douleur aiguSa dure est limite. Cest habituellementla douleur prouve en priode post-opratoire, lors dun traumatisme ouau cours de soins douloureux.la douleur chroniqueElle dure depuis plus de trois mois.Cest un syndrome part entire,complexe, car il englobe des dimensionssomatiques, affectives et psychiques. valuation de la douleurVous serez sollicit(e) rgulirementpar lquipe soignante pour valuerlintensit de votre douleur. Loutil leplus classiquement utilis est la rgletteEVA (chelle Visuelle Analogique).Cette rglette est une sorte de thermomtrede la douleur qui permet de quantifier(entre 0 et 10) lintensit de la douleuret de suivre son volution sur quelquesjours. En fonction du niveau de ladouleur, le traitement antalgique seraadapt.La DouleurLivret daccueil - octobre 200941 Traitement de la douleurSoulager votre douleur cest possible :cela vous aidera trouver le bien-tre, viter certaines complications post-opratoires, et reprendre vos activitsrapidement.Pour la douleur aige,sont proposs des traitements antalgiques(mdicaments contre la douleur) quisont prescrits en fonction de lintensitde la douleur, les morphiniques sontles plus efficaces dentre eux, leur utili-sation est de plus en plus systmatiquedans des situations connues pour tredouloureuses (certaines chirurgies,certains traumatismes, certaines situationsmdicales).Quand la morphine est prescrite avecles prcautions usuelles, les effets secondaires sont rduits.Dautre part, il ny a pas lieu de craindreune dpendance avec la morphine.Pour la douleur chronique,les mdicaments antalgiques sont uneaide prcieuse mais leur efficacit estsouvent partielle. La prise en chargesenrichit avec dautres techniquescomme la kinsithrapie, la neurosti-mulation, la relaxation et la prise encharge psychologique.CLUD : Comit de Lutte contre LaDouleurUn Comit de Lutte contre La Douleur at mis en place au CHU en septembre1999.Cest un organe de rflexion, de propo-sition, dorientation et de coordinationde la prise en charge de la douleur.Son objectif est de susciter et danimerau sein de ltablissement une vritableculture douleur en : proposant les orientations les mieuxadaptes pour amliorer la prise en charge de la douleur ; coordonnant pour lensemble des Services toute action visant mieuxorganiser la prise en charge de la douleur ; suscitant le dveloppement de plandamlioration de la qualit pourlvaluation de la douleur ; aidant au dveloppement de la formation continue des personnels mdicaux et paramdicaux.ContactsCentre dvaluation et de Traitementde la Douleur du CHU de Clermont-FerrandTl. : 04 73 17 84 30Livret daccueil - octobre 200942 Don dorganes et de tissusDes milliers de malades en France ontaujourdhui besoin dune greffe pourcontinuer vivre ou simplement mieuxvivre. Le CHU effectue des prlvementset des transplantations dorganes (foie,coeur, rein) et des greffes de cornes.Seul le don dorganes, de tissus ou decellules rend possible ces greffes.Nous sommes tous concerns.Prenez position et dites le vos prochespour quils puissent tmoigner de votrechoix.Un livret sur le don dorganes, de tissuset de cellules est votre dispositionauprs des htesses de lhpital.Contactles infirmires coordinatrices du CHUau 04 73 751 018ou lAgence de la Bio Mdecineau 0 800 202 224 Don de moelle osseuseCertains patients atteints de leucmieou de certaines maladies gntiquespeuvent tre sauvs grce une greffede moelle osseuse, organe responsablede la fabrication des cellules du sanget qui se trouve lintrieur des os. Pour tre donneur volontaire il fauttre en bonne sant, g de 18 50 ans,et accepter le principe de lanonymatdu receveur comme du donneur.ContactLaboratoire dhistocompatibilit tablis-sement Franais du Sang Auvergne-LoireTl. 04 73 15 20 29 Don de sangLensemble des produits sanguins utilissen transfusion dans les tablissementsde soins (globules rouges, plaquetteset plasma) sont issus de prlvementspratiqus dans les tablissements Franaisdu Sang (EFS) partir de donneurs bnvoles.Depuis plusieurs annes, le nombre dedonneurs diminue et ces dons suffisenttout juste lautonomie transfusionnellede notre pays.Notons que les plaquettes, utilises aucours des chimiothrapies, manquentparticulirement.ContactEFS Auvergne-LoireTl. 04 73 15 20 20Ouverture du centre : du lundi au vendredi de 8h 17hDon dorganes : pour ou contre le don,vous devez le faire savoirLivret daccueil - octobre 200943Les associations de sant prsentesdans LEspace aides et informationssoutien aux malades et aux familles AA (association Alcooliques Anonymes) ACTE AUVERGNE (Association dAide aux Enfants Traitement Contre le Cancer) ADASP (Association Dme AccompagnementSoins Palliatifs) ADOT 63 (Association pour le Don dOrgane et de Tissus humains) AFA (Association Franois Aupetit (Maladie de Crohn et RCH Recto Colite Hmorragique) AFAu (Association des Fibromyalgiques dAuvergne) AFDOC (Association Franaise des Oprs du cur et malades cardiaques.) AFM (Association Franaise contre les Myopathies) AFMT (Association Franaise des Malades de la Thyrode) AFP RIC (Association Franaise de Polyarthritiqueset de Rhumatismes Inflammatoires Chroniques) AFTC AUVERGNE (Association des Familles de Traumatiss Crniens) AIA (Auvergne Issoire Accompagnement) AIDES (Association de lutte contre le VIH-sida et les hpatites) AL ANON ALATEEN Groupes familiaux de France(association espoir et aide pour la famille et les amis des alcooliques) AMADYS-LFCD (Association Malades Atteints de DYStonies - Ligue Franaise contre la dystonie) AMDAM (Association Mdicale daide au Dveloppement entre lAuvergne et le Maroc) AMH (Association des Malades et Handicaps) ANPAA 63 (Association Nationale de Prventionen Alcoologie et Addictologie du Puy de Dme ANR (Association Neurofibromatoses Recklinghausen) APECH (Association Pour le Confort des Enfants lHpital) APF (Association des Paralyss de France) APLCP (Association Pour la Lutte Contre le Psoriasis) ARAMISE (Association pour la Recherche sur lAtrophie Multisystmatise. Information Soutienen Europe) ARFD Puy-de-Dme (Ans Ruraux FdrationDpartementale) ARS 63 (Association pour la Recherche sur laSclrose Latrale Amyotrophique et autres maladies du motoneurone.) ARSEP (Association pour la Recherche sur la Sclrose en Plaques) ASEF (Association pour le Soutien des Epileptiqueset de leurs Familles) Association Valentin Hay (association au service des aveugles et des malvoyants) ASWB-Auvergne Centre (Association du Syndrome de Williams et Beuren) AVEC 63 (Association-Victimes-Ecoute-Conseils) AVIAM Rhne-Alpes Auvergne (association dAide aux VIctimes des Accidents Mdicaux et a leur famille) CLUB CUR SANTE (Cardiologie dAuvergneInformations de prvention des maladies cardio-vasculaires) CMT France (Associations des personnesconcernes par la maladie de CHARCOTMARIE TOOTH et les neuropathies assimiles) CUR DE DAMS (Association de soutien auprofit des transplants et malades cardiaques.) CROIX BLEUE Franaise (aide les personnesen difficult avec l'alcool, et leur entourageen apportant, Aide coute et accompagnement.La Croix bleue affirme la possibilit de gurisonde la personne alcoolique.) DIABET 63 (Association Franaise des Diabtiquesdu Puy-de-Dme) ECOUTE BBT21 (association dEcoute et accompagnement des parents denfants trisomiques ou atteints dautres handicaps) Fdration ADMR (aider tous les momentsde leur existence toute famille ou personne habitant dans les communes et les quartierso lassociation exerce son action ; pour ce faire,elle assure la responsabilit matrielle et moralede la marche dune ou plusieurs branchesdactivit pouvant concourir la ralisation de cet objectif) FNAIR Auvergne (Fdration Nationale des Associations dAide aux Insuffisants Rnaux) FNATH (association des accidents de la vie) France ALZHEIMER - Puy-de-Dme (Associationde soutien aux familles et aux malades et daide la recherche de cette maladie neuro-dgnrative)Livret daccueil - octobre 200944 France PARKINSON (Association daction autourdune double mission : soutenir les malades au quotidien et dynamiser la recherche de cette affection neurologique chronique) GAIPAR (Groupement d'Action pour l'Insertionet la Promotion des Aveugles et Amblyopes de la Rgion Auvergne) HTAP France (Association Hyper Tension Artrielle Pulmonaire) JONATHAN PIERRES VIVANTES (Association daide aux familles endeuilles par la perte dun enfant) LES MUTILES DE LA VOIX dAuvergne (associationdes Laryngectomiss et Mutils de la Voix dAuvergne) LIGUE CONTRE LE CANCER (Association de lutte pour vaincre le cancer) MON ENFANT ET SON SOURIRE (associationd'information, d'aide et de soutien aux parentsdont les enfants sont ns avec une malformationde la lvre et/ou du palais dite fente labiale ou fente labio-palatine, et galement avec le syndrome de Robin) Mouvement VIE LIBRE (Mouvement de buveursguris, d'abstinents volontaires et de sympathisantsqui agissent pour la gurison et la promotiondes malades de l'alcool et pour la prventionde cette maladie) OASIS (Organisation Aphasiques Soutien Information Solidarit) SOS AMITIE (Association de service d'coute destin accueillir la parole de celles et ceuxqui, un moment de leur vie, traversent unepriode difficile) SOS Hepatite (association dont lobjectif est: la prvention, linformation, la solidarit, la dfense de toutes les personnes concernes par les hpatites virales, quels que soient les virus et les modes de contamination. Ainsi que la promotion de la recherche.) SOS SUICIDE PHENIX (Association ayant pourobjet de runir, engager le dialogue et fournir lappui et lassistance tous ceux qui, pour quelque raison que ce soit, ont tent de se suicider ;dfendre, galement, les intrts matriels ou moraux des familles et des proches de ceuxqui ont tent de se suicider ou se sont suicids TERRPAH (Traitement en Rseau des Relationsavec les Personnes Ages et les Handicapes) UFC QUE CHOISIR (Association agissant danslintrt des consommateurs tant au niveau de linformation que de laction) UNAFAM Puy-de-Dme.(Union Nationale desAmis et Familles de Malades Psychiques Conseil :coute, soutien, entraide et information pourles familles et amis de malades psychiques.) UNE EQUIPE POUR LA VIE (Association dontle but est daider les personnes atteintes dunemaladie lourde, notamment leucmie et lupus- faire connatre le don de moelle osseuse) VAINCRE LA MUCOVISCIDOSE (accompagneles malades et leur famille dans chaque aspect de leur vie bouleverse par la mucoviscidoseL'association est organise autour de 4 missionsprioritaires : gurir, soigner, vivre mieux, et sensibiliser.) Vivre Comme Avant (Association dont le but est l'aide morale aux femmes opres d'un cancer du sein pour leur apporter une coute et des conseils pratiques, les aider et les encourager dans toutes les phases de la maladie) VMEH (Visiteurs des Malades en EtablissementsHospitaliers et personnes ges en maisons deretraite)Livret daccueil - octobre 2009dg-assoc-usagers@chu-clermontferrand.frAgendaLivret daccueilRevueOuvrage de prestigeBilan dactivitBulletin municipalMagazine dinformationMise en pageConception graphiqueRecherche de logo115, rue Massna - 69006 LYONTl.0472 917500- Fax 04 72 917 509MMdicom La communication imprimeagenceMMdicomLa communicat ion impr imeagenceCHU de Clermont-Ferrand58 rue Montalembert63003 Clermont-Ferrand Cedex 1Tl. : 04 73 750 750www.chu-clermontferrand.frEdition Mdicom : 2mesemestre 2009 LIVRET DACCUEILHpital dEstaing (ouvertureprvueenmars2010)Hpital NordHpital Gabriel-MontpiedHtel Dieu /ColorImageDict > /JPEG2000ColorACSImageDict > /JPEG2000ColorImageDict > /AntiAliasGrayImages false /CropGrayImages true /GrayImageMinResolution 300 /GrayImageMinResolutionPolicy /OK /DownsampleGrayImages true /GrayImageDownsampleType /Bicubic /GrayImageResolution 300 /GrayImageDepth -1 /GrayImageMinDownsampleDepth 2 /GrayImageDownsampleThreshold 1.50000 /EncodeGrayImages true /GrayImageFilter /DCTEncode /AutoFilterGrayImages true /GrayImageAutoFilterStrategy /JPEG /GrayACSImageDict > /GrayImageDict > /JPEG2000GrayACSImageDict > /JPEG2000GrayImageDict > /AntiAliasMonoImages false /CropMonoImages true /MonoImageMinResolution 1200 /MonoImageMinResolutionPolicy /OK /DownsampleMonoImages true /MonoImageDownsampleType /Bicubic /MonoImageResolution 1200 /MonoImageDepth -1 /MonoImageDownsampleThreshold 1.50000 /EncodeMonoImages true /MonoImageFilter /CCITTFaxEncode /MonoImageDict > /AllowPSXObjects false /CheckCompliance [ /None ] /PDFX1aCheck false /PDFX3Check false /PDFXCompliantPDFOnly false /PDFXNoTrimBoxError true /PDFXTrimBoxToMediaBoxOffset [ 0.00000 0.00000 0.00000 0.00000 ] /PDFXSetBleedBoxToMediaBox true /PDFXBleedBoxToTrimBoxOffset [ 0.00000 0.00000 0.00000 0.00000 ] /PDFXOutputIntentProfile (None) /PDFXOutputConditionIdentifier () /PDFXOutputCondition () /PDFXRegistryName () /PDFXTrapped /False /CreateJDFFile false /Description > /Namespace [ (Adobe) (Common) (1.0) ] /OtherNamespaces [ > /FormElements false /GenerateStructure true /IncludeBookmarks false /IncludeHyperlinks false /IncludeInteractive false /IncludeLayers false /IncludeProfiles true /MultimediaHandling /UseObjectSettings /Namespace [ (Adobe) (CreativeSuite) (2.0) ] /PDFXOutputIntentProfileSelector /NA /PreserveEditing true /UntaggedCMYKHandling /LeaveUntagged /UntaggedRGBHandling /LeaveUntagged /UseDocumentBleed false >> ]>> setdistillerparams> setpagedevice

Recommended

View more >