[Médiamétrie] Baromètre annuel des Réseaux Sociaux – 3ème vague (24.06.13)

  • Published on
    28-Nov-2014

  • View
    1.137

  • Download
    1

DESCRIPTION

80% des internautes inscrits un rseau social Alors que les rseaux sociaux sont dj bien installs dans les usages avec 80% dinternautes membres en France, le phnomne Social fait toujours plus dadeptes anne aprs anne. En effet on compte aujourdhui prs de 32 millions dinscrits sur un rseau social - soit 2 millions de plus en 1 an. Une progression encore suprieure celle de lan dernier o lon avait dj gagn 1,6 million dadeptes. Les inscrits sont toujours aussi assidus avec prs de 2 sur 3 les visitant tous les jours ou presque. Ils sont notamment de plus en plus nombreux les consulter tous les jours sur leur tlphone mobile. Twitter, Google + et LinkedIn continuent toffer leurs rseaux Signant dj lan dernier les plus fortes progressions en part dinscrits, Twitter, Google + et LinkedIn continuent cette anne encore faire leur nid. En dpit dune actualit moins dense que celle de lan dernier, marque par les prsidentielles, Twitter progresse encore cette anne de 5 points : 1 internaute sur 5 y est dsormais inscrit. Une progression de 5 points galement pour Google + qui rassemble dsormais prs dun internaute sur 5. Tandis que LinkedIn continue tisser sa toile : plus dun internaute sur 8 y sont inscrits. A noter cette anne, larrive de nouveaux rseaux ddis la photo ou la vido parmi lesquels Instagram qui compte dj 5% dinternautes adeptes.

Transcript

  • 1. COMMUNIQU DE PRESSEBaromtre annuel des Rseaux Sociaux 3me vague80% des internautes inscrits un rseau socialLevallois, le 24 juin 20131Alors que les rseaux sociaux sont dj bien installs dans les usages avec 80%dinternautes membres en France, le phnomne Social fait toujours plusdadeptes anne aprs anne. En effet on compte aujourdhui prs de 32 millionsdinscrits sur un rseau social - soit 2 millions de plus en 1 an. Une progressionencore suprieure celle de lan dernier o lon avait dj gagn 1,6 milliondadeptes. Les inscrits sont toujours aussi assidus avec prs de 2 sur 3 les visitanttous les jours ou presque. Ils sont notamment de plus en plus nombreux lesconsulter tous les jours sur leur tlphone mobile.Source : Mdiamtrie Baromtre annule des rseaux sociaux - 2013 Copyright Mdiamtrie Tous droits rservsTwitter, Google + et LinkedIn continuent toffer leurs rseauxSignant dj lan dernier les plus fortes progressions en part dinscrits, Twitter,Google + et LinkedIn continuent cette anne encore faire leur nid. En dpit duneactualit moins dense que celle de lan dernier, marque par les prsidentielles,Twitter progresse encore cette anne de 5 points : 1 internaute sur 5 y est dsormaisinscrit. Une progression de 5 points galement pour Google + qui rassembledsormais prs dun internaute sur 5. Tandis que LinkedIn continue tisser sa toile :plus dun internaute sur 8 y sont inscrits.A noter cette anne, larrive de nouveaux rseaux ddis la photo ou la vidoparmi lesquels Instagram qui compte dj 5% dinternautes adeptes.A chaque rseau, sa sphre ?Tandis que de nouveaux rseaux apparaissent et que ceux existant poursuivent leurconqute, comment sy retrouver ? Les internautes y parviennent en privilgiant engnral une sphre particulire pour chacun des rseaux auxquels ils sont inscrits.Facebook simpose comme le rseau social le plus amical et familial : plus de 9membres sur 10 sont en contact avec des amis, et plus de 8 sur 10 avec des parents.Les internautes privilgient Twitter pour suivre personnalits et marques : plus des2/3 des inscrits le font. LinkedIn et Viadeo sont quant eux bien identifis commeun moyen de se connecter des relations professionnelles. Sur Google +, si lesinternautes sont davantage en relation avec des amis et de la famille, ils mlangentaussi les connaissances, les personnalits et les marques.
  • 2. COMMUNIQU DE PRESSEBaromtre annuel des rseaux sociaux - 201322Source : Mdiamtrie Web Observatoire - 1er trimestre 2013 Copyright Mdiamtrie Tous droits rservsBaromtre Rseaux SociauxConduite par Internet auprs dun chantillon de 3 019 internautes gs de 13 ans et plus,cette tude a pour but de connatre les rseaux sociaux - aussi bien en termes de notorit,de profil ou de motivation dinscription mais galement de dresser un panorama desdiffrents usages pratiqus sur les rseaux sociaux quels que soient le support et le lieudusage. Ltude permet aussi didentifier les attentes des inscrits concernant les pages desmarques et des mdias. Ltude permet enfin de comprendre les rseaux sociaux du point devue des internautes afin de les exploiter au mieux dans les stratgies de communication.A propos de MdiamtrieLeader des tudes mdias, Mdiamtrie observe, mesure et analyse les comportements dupublic et les tendances du march. Cre en 1985, Mdiamtrie dveloppe ses activits enFrance et linternational sur la Tlvision, la Radio, lInternet, le Cinma, le Tlphone Mobileet le Cross-Mdias. En 2012, Mdiamtrie a ralis un chiffre daffaires de 73,1M.Web : www.mediametrie.frTwitter : www.twitter.com/Mediametrie_TMFacebook : www.facebook.com/MediametrieContacts Presse :Laure Osmanian MolineroTl : 01 47 58 97 55losmanian@mediametrie.frAdlie MnagerTl : 01 71 09 93 18amenager@mediametrie.frA vos marques !Les membres des rseaux suivent de plus en plus de marques. Sur Facebook,Google + et Twitter, ils en suivent une de plus quil y a un an sur chacun des 3 sites.Sur Twitter, prs dun inscrit sur 3 suit plus de 11 marques, contre 1 sur 5 il y a un an.En tte des pages les plus suivies, les marques de mode, les cosmtiques puislalimentaire et les boissons.Et aprs, quel impact pour ces marques suivies ? Prs dun liker ou follower sur 5consomme davantage les produits de la marque depuis quil est inform de sonactualit.La vitrine sociale permet aussi de plus en plus aux marques de se faire connatre oulorsquelles sont dj connues, damliorer leur image.Au-del des questions de confidentialit et de respect de la vie prive, les rseauxsociaux constituent un ecosystme dans lequel amis, parents, relationsprofessionnelles, personnalits et marques ont lopportunit dtablir le contact, dele garder et de mieux se connatre.

Recommended

View more >