Le Dien Chan Reflexologie Faciale 1 de 2

  • Published on
    21-Feb-2016

  • View
    9

  • Download
    0

DESCRIPTION

Dien Chan

Transcript

LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netLe Dien Chan - Rflexologie facialeTerminologie et dfinitions du Dien ChanEn 1980, le Pr Bi Quc Chu met au point cette mthode et lui donne le nom de Dien Cham,car il utilisait encore les aiguilles d'acupuncture, or Cham signifie piquer avec une aiguille envietnamien.En 1981, le nom Dien Chan, qui signifie soins et diagnostic facial , apparat dans le journalSagon Giaiphong. II est noter que le terme est accol au nom Dien Cham (Dien Chan-DienCham).En 1982, le nom Dien Chan Diu Khin Liu Phap apparat dans le journal Tuoi Tre et signifie soins, diagnostic facial et thrapie cyberntique . C'est partir de ce moment que le termeDien Chan commence tre utilis dans le langage courant.En 1985, le nom Face Diagnosis and Cybernetic Therapy apparat dans le journal acupunctureAmricain.En 1988, la technique arrive Cuba et elle est appele Terapia Cibernetica par les mdecinscubains.En 1992, En France, le nom de Facytherapie (issu de Face diagnosis and Cybernetic Therapy)apparat dans le magazine franais Energie-Sant.En 2001, En Espagne, apparat sous les termes espagnols de Terapia facial cibernetica etReflexologia facial taient utiliss. 1 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netLe club BQC est cr, mais est une structure indpendante du Pr Chu.En Allemagne, c'est l'appellation Vinamassage (massages vietnamiens) qui est frquemmentrencontre.En 2005, en France, on parle de Rflexologie Bi Quc Chu , d'autres de Rflexologiefaciale .En 2006, apparat le terme Dien Chan ou Multirflexologie , pour devenir en 2007 le Dien Chan, mthode multirflexologique . prsent, on appelle cette mthode vietnamienne, le Dien Chan, multirflexologie BQC enrfrence son fondateur.Rappel sur le Dien ChanLe Dien Chan est une mthode d'accompagnement de la douleur ou des troubles organiquessansprise inconsidre de mdicaments, qui lie la logique scientifique et la rationalitoccidentale aux courants philosophique orientaux.Le Dien Chan offre dexcellents rsultats dans le traitement de troubles neurologiques,dermatologiques, digestifs, circulatoires, gnito-urinaires, rhumatologiques, mtabolique. Il traitegalement les problmes musculaires, les crampes, les lumbagos ainsi que les maux de tte,les insomnies et les dpressions nerveuses.C'est une mthode complmentaire qui se rvle tre efficace et rapide dans de nombreux cas.Le Dien Chan est une mthode simple et fiable.L'influence de la mdecine orientale - Le yin & le yang en Dien ChanAvant de commencer un traitement, il faut interroger le patient et ainsi obtenir suffisamment derenseignements qui nous aideront choisir un outil yin ou un outil yang. Les commentaires duconsultant sur les sensations que lui provoque le trouble peuvent nous indiquer sil sagitdune pathologie yin ou yang.Si le consultant ressent de la chaleur lintrieur du corps, nous pourrons opter pour un outilyin. De mme si la douleur perue et trs concentre et prcise, nous utiliserons un outil yinpour la disperser.Au contraire, un patient qui se plaint de douleurs sourdes, ou de froid intrieur, nous indiqueque nous devons essayer en premier un outil yang. Dans le cas o nous nobtenons pas larponse attendue, nous devons tre flexibles et opter pour un autre outil thrapeutique.Ce qui est rellement important et de rester lcoute du consultant, de linterroger sur sessensations entre chaque stimulation et de combiner de faon souple lensemble des principes,des outils et des techniques de stimulation que nous propose le Dien Chan. 2 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netLe thrapeute doit essayer dappliquer le principe du yin et du yang au trouble en particulier, ilfaut tre capable de dterminer si le consultant subit un trouble plutt yin pour utiliser un outilyang ou vice-versa. Lobjectif tant la recherche de lquilibre.Le Yin et le yang en Dien ChanDans le Dien Chan, on peut voir que : La droite du visage appartient au yang. La gauche du visage appartient au yin.Mais la projection du Taiji dans le dos nous donne linverse. La droite du dos appartient au yin et la gauche du dos appartient au yang. Le haut appartient au yang, le bas au yin. Un mouvement descendant appartient au yin. Un mouvement ascendant appartient au yang. Un mouvement de gauche droite appartient au yang. Un mouvement de droite gauche appartient au yin. Le mouvement de lintrieur vers lextrieur appartient au yin. Le mouvement de lextrieur vers lintrieur appartient au yang. La verticalit appartient au yang. Lhorizontalit appartient au yin. Yin et yang sont symtriques par rapport un axe ou un centre neutre. Yin et yang sont complmentaires et en mme temps opposs. Yin et yang sont toujours en coexistence. Yin contient yang et vice-versa. La transformation yin-yang volue avec le temps et l'espace. La concentration du yang dissipe le yin et vice-versa. Lisolement du yang le rend strile, ainsi que celle du yin. 3 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netDfinition des termes utiliss dans le Dien ChanL'observation facialeC'est une mthode d'identification de signes sur le visage en utilisant diffrentes techniquesd'observation. On peut chercher un point ou une zone douloureuse l'aide d'un dtecteur,toucher la peau afin d'en apprcier la texture et observer des signes, marques ou taches quipermettent d'identifier si possible les origines ou causes de l'affection. D'aprs les expriencescliniques du Professeur, les pathologies dont nous souffrons ou avons souffert peuvents'exprimer sur le visage.Cest en dtectant les points vivants et projetant les diffrents schmas de rflexion du DienChan que nous pouvons avancer une hypothse sur les causes de l'affection et planifier unprotocole de soin.Les points BQCCe sont les points fixes sur le visage dont le professeur a dcouvert la position et avec lesquelsil a tabli une carte prenant comme repre les reliefs du visage. La carte des points BQC propose des lignes verticales et horizontales qui donnent des coordonnes prcises.Ces points BQC sont utiliss dans de nombreuses formules de traitement. Au dpart de sesrecherches, le Pr leur donna des noms en Vietnamiens, mais ensuite par commodit il a optpour les numroter.Si certains numros n'existent pas c'est parce qu'ils ont t remplacs par d'autres beaucoupplus efficaces.Chacune de ces lignes s'appuie sur l'anatomie commune tous les visages. Par exemple, leslignes verticales G passent par le centre des pupilles, comme les lignes verticales B quipassent par le centre de l'orifice de la narine indpendamment de la taille du nez. Les lignes H et E sont les tangentes verticales extrieure et intrieure de l'iris. Les lignes verticales D et K s'appuient sur les commissures des yeux comme la ligne horizontale 5 . La lignehorizontale 2 partage le front en deux parties et les lignes horizontales 1 et 3 divisent leur tour ces moitis en deux quarts. La ligne horizontale 6 passe par le sommet de l'os dunez (point BQC 189) ainsi que la ligne horizontale 7 qui s'appuie sur le point BQC n1. Laligne horizontale 9 passe par le point BQC 63, qui se situe au centre du filtrum (rainureverticale dans la partie mdiane de la lvre suprieure). La ligne horizontale 11 passelgrement au-dessus du point BQC 127 qui se situe au centre de la petite ride du mentonquand la ligne horizontale 12 partage en deux le relief du menton en passant par le pointBQC 87.L'apprentissage de la lecture de la carte des points BQC est important afin de pouvoir appliquercorrectement les diffrentes formules de soins proposes. Le dbutant doit se guider l'aide dela carte et projeter les coordonnes sur le visage en s'appuyant sur les reliefs reprs dechaque ligne.Les lignes horizontales doivent s'imaginer comme la surface de l'eau dans laquelle serait 4 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netsubmerge la tte du patient ; elles s'adaptent au relief du visage. Sauf la ligne horizontale 0 qui suit la racine des cheveux.Les points vivantsCe sont les points sensibles/douloureux trouvs l'aide du dtecteur ou des autres outils disposition. Ces points vivants peuvent se trouver sur l'ensemble du corps et du visage.Parfois ces points peuvent tre confondus avec les points BQC . La stimulation de ces pointsvivants nous permet de traiter car ils sont souvent associs un schma de rflexion et activentl'omostasie de l'organe correspondant.Les schmas de rflexionCe sont des reprsentations systmatises et prcises de l'anatomie du corps, refltes sur levisage et sur les diffrentes parties du corps. Le Dien Chan est multirflexologique car ilpropose un grand nombre de schmas et non pas un seul, comme les autres techniques derflexologie connues jusqu aujourd'hui. Cette multitude de schmas nous permet alors dechercher la stimulation la plus approprie afin de traiter le trouble.Les formules de traitementsCe sont des combinaisons de points BQC tablies sur la base de recherches et dexpriencescliniques du Pr Chu. en se servant de ses connaissances en mdecine orientale etoccidentale, le thrapeute pourra alors construire ses propres formules.Par exemple, la formule de points compose par le 19 et 37 qui rgule l'hyperactivit de lavessie s'explique de la faon suivante : le point 19 correspond au systme sympathique et lepoint 37 correspond la rate. Ce dernier reprsente llment terre en mdecine orientale, orla terre absorbe l'eau et peut donc rduire lactivit de la vessie. Toutes les formules de points 5 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netsont spcifiques une affection en particulier.Conseils et soins en Dien ChanLes principaux conseils pour traiter un patient ou se soigner soi-mme avec les outils de DienChanTout le monde peut utiliser le Dien Chan sur lui-mme des fins thrapeutiques. Il est conseillde suivre un stage d'initiation pour pouvoir acqurir les bons gestes pour se soigner soi-mme,pour soulager ses douleurs et amliorer sa qualit de vie et celle de ses proches.Pour le thrapeute, l'tude et la connaissance de tous les diffrents schmas de rflexion duDien Chan permettent d' avoir plusieurs possibilits pour obtenir l'effet dsir.Il est vident qu'une certaine connaissance dans le domaine de la mdecine occidentale etorientale, ainsi que la localisation des principaux points BQC sur le visage est ncessaire pourutiliser au mieux le Dien Chan.Le thrapeute doit tre en mesure de visualiser tous les schmas, ainsi que les points BQC etsavoir les combiner avec les bases de la mdecine occidentale et orientale. Un dialoguepermanent avec le patient ainsi que l'observation de celui-ci et de son visage lors du traitement,sont indispensables.Un thrapeute doit savoir mettre un protocole de soin en place rapidement par rapport audsquilibre constat.Comment lire et utiliser un schma?Exemple sur le premier schma de rflexionLe schma de rflexion n1 des extrmits sur le visage.Commenons par observer le corps rouge seulement. Ce dessin reprsente en fait deuxschmas de rflexion sur le visage. Un homme rouge et une femme bleue. L'appartenance 6 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netsexue n'est pas prise en compte dans les schmas du Dien Chan qui sont asexus ! Celan'est qu'une reprsentation symbolique du yin (femme bleue) et du yang (homme rouge).Le schma du bonhomme rouge est le schma yang des extrmits sur le visage:Il reprsente un personnage plaqu sur le visage et de dos.La zone rflexe de la nuque et des cervicales se situe entre les sourcils.Le long des sourcils, les bras et sur les tempes les poignets.Tout le long du nez la colonne vertbrale avec sur les ailes du nez les fesses et les hanches.Le long du rictus, les jambes.Au niveau des fossettes des joues, les genoux, et au centre sous la bouche, les talons.Comment utiliser les outilsLes outils auront un effet Yin ou yang, suivant le type d'outil choisi, la dynamique de leurutilisation et la pression de la stimulation.Le dtecteur est l'outil de base qui nous permet de trouver et stimuler les points vivants et lespoints fixes BQC. Il ne faut pas perdre de vue, que malgr la prcision des coordonnes despoints BQC sur le visage, un lger cart est invitable surtout sur des zones telles que lecontour de la bouche et du menton. Dans ce cas le thrapeute pourra utiliser un outil plusappropri.Afin d'utiliser correctement les dtecteurs il est important de souligner certaines particularits dela technique de ces outils.Pour dtecter un point BQC il faut rechercher la zone donne par les coordonnes du pointBQC. Ne pas essayer d'arriver directement sur le point mais glisser doucement vers lui sansfaire mal mais en exerant une lgre pression. En arrivant sur le point, questionner le patient,se guider ses grimaces et lui demander si vous tes bien dessus. Une fois le point trouv, le 7 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netstimuler 30 secondes soit par de petits mouvements soit par une pression soutenue. Ledtecteur doit rester perpendiculaire la surface du point trait.Si vous stimuliez un point BQC prcis pour soulager une douleur, questionnez le patientimmdiatement afin de vrifier votre traitement. Le patient sait mieux que vous si cela lui faitencore mal ou pas ! Si vous n'obtenez pas de rsultat c'est qu'il faut changer de technique enutilisant un autre outil. Si votre patient a une peau beaucoup trop sensible et fine il est conseilld'utiliser une des techniques de stimulations adaptes avec une pression moins soutenue. Lechoix d'un outil plus adapt comme le grand dtecteur qui est moins fin que les autres, peut treune option.Il faut toujours vrifier par un dialogue permanent avec le patient, que la pression exerce sur lapeau ne soit pas dteriorente et surtout contrler en permanence que ce n'est pas la pressiondu dtecteur qui provoque la douleur mais bien le point vivant ou le point BQC.Parfois certains points provoquent une coule de larmes, d'autres donnent la sensation d'uneaiguille. Aprs avoir trouv le point par glissement et avant de le stimuler, vrifiez votrediagnostic en retirant le dtecteur puis en re-appuyant sur le point trouv. Les grimaces etparoles du patient vous confirmeront que vous tes sur le point BQC recherch.La thorie du relativisme dynamique du Dien ChanLe mot Tuy exprime lui seul, de manire simple et courte, la thorie du relativisme dynamiquedu Dien Chan.On peut traduire ce mot par a dpend , selon les cas , ce qui incite donc le praticien s'adapter chaque fois qu'il est ncessaire. De ce fait, il nexiste pas doutils parfaits en DienChan. Il nexiste que des outils qui sadaptent le mieux au constat du dsquilibre.Ainsi, toutes les formules de traitement, tous les schmas et les points BQC ne sont pasimmuables et permanents. 8 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.netDe la mme faon, aucune mthode thrapeutique nest parfaite ni une panace. Il ny a pasdabsolu mais seulement des adaptations possibles pour chaque cas, chaque stade de lamaladie et selon ltat de sant de la personne.Le thrapeute en Dien Chan doit se baser sur cette thorie pour choisir le traitement et lesoutils qui seront adapts chaque cas. Ceci donne une multitude de possibilits de traitements,telles les multiples facettes dun kalidoscope qui sont les reflets de chacune d'entre elle etdans lequel un changement en entrane un autre.La raison et la vrit ne sont jamais figes et voluent constamment dans le temps et lespace.Cest pourquoi il faut se librer compltement de toute obstination, dhabitudes et de prjugs,qui nous empchent datteindre de bons rsultats.Il existe beaucoup de solutions pour rsoudre un mme problme, de nombreuses formulespour traiter une personne. La valeur dune chose dpend de ses interrelations avec sonenvironnement.Ainsi, limage, qui explique quune heure passe en compagnie de son amoureux est tellementplus courte quune minute, assis sur un brasier, illustre bien la thorie de la relativitdEinstein. Un outil adapt une personne nest pas forcment bon pour une autre. Ce mmeoutil peut effectivement tre bon le jour mme et ne pas convenir le jour suivant. Cestgalement valable pour les points et les schmas de rflexion dont lefficacit peut changerdun jour lautre.Le massage du matin: une technique simple pour rquilibrer son organismerflexologie - dien chanLes 12 gestes faire chaque rveil (avant le saut du lit)01. Mditation Les yeux - Se frotter les mains et appliquer les paumes sans appuyer sur lesyeux (rpter plusieurs fois).clairci la vue/Revitalise les organes gnitaux.02. Faire le massage autour des yeux avec le majeur et l'index. Idem pianoter avec les doigtsautour des yeux (rpter plusieurs fois).clairci la vue/Revitalise les organes gnitaux.03. Le visage - les deux mains sur le visage, lisser en montant vers le front, puis enredescendant par les tempes, le ct du menton, rejoindre le milieu du menton et remonterjusqu'au front.Rchauffe le corps.04. La bouche - Se frotter la bouche avec la main droite, puis la main gauche.Rchauffe le corps et masse tous les organes internes.05. Le nez - Lisser le nez avec le majeur et l'index, en partant du bout du nez (point 173) etremonter jusqu'au front (point 126) en finissant avec la paume de la main, faire avec la maindroite, puis la main gauche.Massage de la colonne vertbrale.06. Le front - Frotter le front avec la main droite, puis la main gauche.Massage de la colonne vertbrale et des organes internes. 9 / 10LaPresseGalactique.orgun saut quantique dans la nouvelle ralithttp://lapressegalactique.net07. Le crne - Se lisser la tte avec les ongles en passant dans les cheveux du front lanuque.Lutte contre l'allopcie et l'insomnie.08. Les oreilles - Lisser de bas en haut autour de la base de l'oreille entre l'index et le majeur.ORL, dos, yeux, et rgule la tension et rchauffe le corps.09. Les oreilles - Frictionner le pavillon de loreille entre le pouce et l'index.10. Poser les paumes sur l'oreille et tapoter avec les doigts tendus sur le derrire de l'oreille.Massage de l'appareil auditif et de l'oreille interne.11. Le cou - Masser le derrire de la nuque avec la main droite et la main gauche.Donne du courage, renergisant et assouplit la nuque.12. La nuque - Lisser alternativement avec les deux mains la gorge du menton vers la base ducou. Saliver en claquant des dents, passer la langue sur les dents et dglutiner la salive petit petit. Ce massage est le seul en Yin des 12.Humecte la gorge et prpare l'estomac.Alain Barrouillet Rflexothrapeute, formateur agr Dien Chan nakel48@gmail.com www.formationreflexologie.frhttp://www.energie-sante.net/fr/rf/RF041_dien-chan.phpPowered by TCPDF (www.tcpdf.org) 10 / 10

Recommended

View more >