Hiroshima mon amour : les souvenirs comme la posie

  • Published on
    06-Jan-2016

  • View
    35

  • Download
    5

DESCRIPTION

Hiroshima mon amour : les souvenirs comme la posie. Jennifer West 8 Avril 2010. Hiroshima mon amour. Sc nario et dialogues: Marguerite DURAS Ralisation: Alain RESNAIS Sommaire - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

  • Hiroshima mon amour: les souvenirs comme la posieJennifer West8 Avril 2010

  • Hiroshima mon amourScnario et dialogues: Marguerite DURASRalisation: Alain RESNAISSommaireUne actrice (Elle) se rend Hiroshima pour tourner un film sur la paix. Elle y rencontre un Japonais (Lui) qui devient son amant, mais aussi son confident, qui elle raconte ses souvenirs d'un amour impossible avec un soldat allemand pendant la Seconde guerre mondiale.

  • La thseLe dialogue dans Hiroshima mon amour devient potique quand les personnages parlent de la Seconde guerre mondiale. Pourquoi et comment?

  • Le prsentLUITu es une belle femme, tu le sais.ELLETu trouves?LUIJe trouveELLEUn peu fatigue. Non?Il a un geste sur sa figure, la dforme. RitLUIUn peu laideElle sourit sous la caresseELLEa ne fait rien?

  • Le prsentLUICest ce que jai remarqu hier soir dans ce caf. Lafaon dont tu es laide. Et puisELLE, trs dtendueEt puisLUIEt puis comment tu tennuyaisElle a vers lui un geste de curiosit.ELLEDis moi encoreLUITu tennuyais de la faon qui donne aux hommes lenvie de connatre une femme pp 45-47

  • En bref, quest-ce que vous pensez de cet exemple du texte? Quel type de texte y voyez-vous?

  • Je trouveEn bref1. Que cet exemple est un dialogue.2. Que cette partie du texte est un exemple de la prose.3. Cest simple

  • Un souvenir de la Seconde guerre mondiale.ELLELes femmes risquent daccoucherdenfants mal venus, de monstres maisa continue.Les hommes risquent dtre frapps destrilit mais a continue.La pluie fait peur.Des pluies de cendres sur les eaux du Pacifique.Les eaux du Pacifique tuent.Des pcheurs du Pacifique sont morts.La nourriture fait peur.On jette la nourriture dune ville entire.

  • Un souvenir de la Seconde guerre mondiale.On enterre la nourriture de villes entires.Une ville entire se met en colre.Des villes entires se mettent en colre.Actualits: des manifestations pp 30-31

  • Les souvenirs comme des pomes Pourquoi?- La posie est plus abstraite que la prose. Elle est comme les souvenirs: Ils sont plus abstraits que le prsent.- Ces souvenirs sont les souvenirs de la Seconde guerre mondiale, donc ils sont tragiques, violents, et incomprhensibles.+ Par exemple, dans notre passage, Duras parle des consquences des dchets nuclaires:- La pluie fait peur.- Des pluies de cendres sur les eaux du Pacifique tuent.

  • Les souvenirs comme des pomesComment?- Le dialogue est crit en les strophes:+ La pluie fait peur.+ Des pluies de cendres sur les eaux du Pacifique.+ Les eaux du Pacifique tuent.+ Des pcheurs du Pacifique sont morts.

  • Les souvenirs comme des pomes- Il y a des rimes:+ Masculines ( la fin du syllabe) et des Assonances (les rimes o les mots partagent les mmes voyelles)- On enterre la nourriture de villes entires.- Des villes entires se mettent en colre.

  • Les souvenirs comme des pomesIl y a beaucoup de rptions en la posie.Gnralement, les rptitions sont trouvesdans les refrains et on les trouve dans dautrespassages du texte (o on peut dire, dansdautres souvenirs) Exemple: Quand il [LUI] rpte, Tu nas rien vu Hiroshima, rien.

  • Les souvenirs comme des pomesEn notre passage les neuf rptitions jouent un plusgrand rle. Elles fait la rime:- Les femmes (1.) risquent daccoucher denfants mal venus, de monstres(2.) mais a continue.- Les hommes (1.) risquent dtre frapps de strilit (2.) mais a continue.- La (3.) pluie (4.) fait peur.- Des (3.) pluies de cendres sur (5.) les eaux du Pacifique.- (5.) Les eaux du Pacifique tuent.- Des pcheurs (5.) du Pacifique sont morts.- (6.) La nourriture (4.) fait peur.- (7.) On jette (6.) la nourriture d (8.) une ville entire. - (7.) On enterre (6.) la nourriture de (8.) villes entires.- Une ( 8.) ville entire (9.) se met en colre.- Des (8.) villes entires (9.) se mettent en colre.

  • Les souvenirs comme des pomes- Finalement, il y a le rythme dans les souvenirs de la guerre. Dans le passage que jai choisi, le rythme nest pas concrte (comme unAlexandrin). Le rythme est comme dautres rythmes potiques decette poque de post modernisme, il est en libert. Mais mon avis, lutilisation des rimes de rptition, donnent le souvenir son rythme unique.

  • La thse encoreLe dialogue dans Hiroshima mon amour devient potique quand les personnages parlent de la Seconde guerre mondiale. Pourquoi et comment?-Quand ils parlent du prsent, le dialogue est plus simple et en la prose.Pourquoi? Quand ils parlent des vnements de la Seconde guerre mondiale le dialogue est plus long, abstrait, et potique. Lutilisation de la posie a du sens dans Hiroshima mon amour parce que leurs souvenirs de la Seconde guerre mondiale sont si mauvaises et difficiles quelles semblent presque impossible. Cest comme une histoire et pas lHistoire.Comment? Le passage a les faons potiques, avec les rimes, les strophes, la rptition, et le rythme post-moderniste.

  • BibliographieDURAS, Marguerite. Hiroshima mon Amour.Gallimard. 1960.http://www.facebook.com/search/?ref=search&q=hiroshima%20mon%20amour&init=quick#!/hiroshima.mon.amour?v=photos&ref=ts. 6 Avril 2010.

    FIN

Recommended

View more >