Formation sur la gouvernance et le droit international ?· partenaires du développement ou projets…

  • Published on
    12-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

Introduction Le continent africain compte le nombre le plus lev de bassins versants et aquifres transfrontaliers qui couvrent collectivement plus de 64% de la surface de lAfrique et contiennent juste au-dessus du 93% de ses ressources en eau de surface. Ces rivires sont partages entre deux ou plus de pays. Alors quune ressource deau commune est une source potentielle de conflit, elle reprsente galement un formidable potentiel de coopration en tant que moteur de croissance conomique sur le continent africain. Alors que la raret de leau sintensifie, la dpendance des pays lgard des ressources en eaux transfrontalires saccrot, ce qui augmente les interdpendances entre ou parmi les pays riverains. Dans un grand nombre de cas, les pays doivent cooprer pour grer les crues ou les scheresses. Cependant, une gestion effective et coordonne des ressources en eaux transfrontalires et une coopration effective travers les frontires figurent parmi les dfis majeurs auxquels les gouvernements nationaux en Afrique, les entits et organisations rgionales font face. Il est donc essentiel de fournir des outils qui permettent une gestion des ressources en eaux transfrontalires efficiente, durable et quitable. Cela comporte une comprhension des bnfices partags qui rsultent dune bonne gestion des eaux et de ltablissement de mcanismes de gouvernance collaboratifs entre et au sein des pays concerns. LAutorit intergouvernementale pour le dveloppement (IGAD) et le Rseau africain des organismes de bassin (RAOB) travaillent dans le cadre de leurs propres mandats et ont dvelopp des comptences spcifiques dans le domaine des eaux transfrontalires dans le but dassister les pays et les organismes de bassin au dveloppement dune gestion effective des ressources deau partages en Afrique. La Plateforme de droit international de leau du Geneva Water Hub runit des experts en droit international de divers horizons. Formation sur la gouvernance et le droit international de leau (DIE) pour une gestion amliore des eaux transfrontalires en Afrique 25-27 Juin 2018, Makerere University, Kampala, Uganda LUniversit Makerere (Ouganda) conduit de la recherche et est spcialise dans le droit international des eaux. Luniversit coopre avec des gouvernements ainsi que des organismes de bassins pour la formation de personnel et le renforcement de capacits. En tant que plateforme neutre, le Partenariat mondial de leau (GWP) promeut le dveloppement de capacits et la collaboration afin de construire des synergies entre multiples parties prenantes autour dapproches intgres pour amliorer la gestion des ressources en eau. Dans le cadre de leurs stratgies respectives et en vue dtablir un ambitieux programme panafricain de renforcement des capacits, les 6 institutions partenaires ont dcid de joindre leurs efforts pour dvelopper une formation de Droit international des eaux (DIE). Par consquent, une formation DIE rgionale 2018 pour une gestion amliore des ressources en eaux transfrontalires en Afrique est organise par le GWP en collaboration avec lUniversit Makerere, lIGAD, le RAOB, le WaterNet et le Geneva Water Hub. La formation rgionale aura lieu Kampala, Ouganda, les 25-27 juin 2018. Public vis Cette formation rgionale vise renforcer les capacits des institutions nationales et organismes de bassin en Afrique traiter les enjeux relatifs la gestion des ressources en eaux transfrontalires travers lamlioration des connaissances et comptences ncessaires pour promouvoir la coopration entre pays. La formation conviendra tout fait ceux actifs dans les questions de gestion de ressources en eaux transfrontalires, en particulier les praticiens de la gestion des ressources hydriques, spcialistes du dveloppement (pas ncessairement avocats) en mesure de conseiller, et parfois mme de prendre des dcisions affectant les ressources en eaux transfrontalires. Les principaux candidats cette formation sont les praticiens et professionnels intermdiaires et de haut niveau dorganismes de bassin et gouvernements (cest--dire ministres des affaires trangres, ministres chargs des affaires relatives leau, lgislateurs, agences de gestion des eaux, etc.) qui ont un rle dans les ngociations, la rdaction ou rforme de traits et lgislations (rgulation, contrle), planification et prises de dcision relatives aux eaux transfrontalires. Cette formation considrera galement un nombre limit de Partenaires du GWP en Afrique qui sont en mesure de contribuer avec des connaissances et de lexprience spcialises en gouvernance de leau pour des cours deau internationaux. Exigences Les candidats qui sintressent cette formation DIE sont requis de dtenir un diplme universitaire en hydrologie, sciences environnementales, sciences de la terre, droit, agriculture, relations internationales ou un domaine connexe. Les candidats doivent tre recommands par lIGAD ou dautres communauts conomique rgionales telles que SADC, CAE, CEDEAO, etc., Partenariats de leau GWP rgionaux et nationaux en Afrique ou le RAOB, sur la base du soutien de la part de leurs institutions respectives. La formation se fera en anglais et en franais avec traduction simultane. Ainsi, les participants sont requis davoir une bonne matrise de langlais ou du franais. Les participants devront prparer un cas dtude (3-5 pages) avant latelier, conu dans le but de partager leurs expriences en matire deaux transfrontalires, qui sera ensuite prsent durant la formation et perfectionn pour faciliter lenseignement mutuel entre les participants. Financement Cette formation est prvue pour un maximum de 40 participants et du financement est disponible pour 20 participants. Uniquement les candidats travaillant et bass dans un pays africain sont ligibles pour recevoir du financement. Les autres 20 places sont ouvertes des participants indpendants. Les participants indpendants devront couvrir leurs frais dhbergement et de voyage, et payer 350 USD pour les matriels de cours, repas de midi, rafrachissements et autres dpenses associes. Les participants indpendants peuvent approcher dautres partenaires du dveloppement ou projets pour trouver du soutien. Candidatures Rendez-vous sur notre site www.gwp.org pour tlcharger le formulaire de candidature. Veuillez prsenter votre candidature en ligne en envoyant les documents suivants : Relev de notes de votre cursus universitaire et copie du diplme CV complet et coordonnes de deux personnes de rfrence Lettre de motivation (description du travail pass et prsent ainsi que votre aptitude au programme) 2 lettres de recommandation : lune de la part de lune des institutions cites ci-dessus et lautre de votre employeur. Veuillez envoyer les documents par courrier lectronique en format Word ou PDF M. Kenge James Gunya ladresse kenge.james.gunya@gwp.org, auprs de qui vous pourrez obtenir des informations supplmentaires au sujet de la formation. Les postulations seront ouvertes du 16 janvier au 2 mars 2018. Les postulations incompltes ne seront pas prises en considration. Les candidats slectionns seront informs avant la fin-mars 2018. Les participants ayant complt la formation rgionale avec succs recevront un Certificat de participation ratifi par les organisateurs du cours. Le Partenariat mondial de leau (GWP) est un rseau mondial qui a, durant plus de 2 dcennies, soutenu avec succs des pays dans limplmentation dune gestion quitable et durable de leurs ressources en eau. Le rseau compte plus de 3000 partenaires et stend sur 169 pays dans 13 rgions. Le secrtariat rgional dAfrique orientale est situ Entebbe, Ouganda (http://www.gwp.org/en/GWP-Eastern-Africa/) et le secrtariat global se trouve Stockholm, Sude (www.gwp.org). Makerere University-Environmental Law Centre (Centre de droit de lenvironnement de lUniversit Makerere) est un dpartement de lEcole de droit dont lobjectif central est dagir comme centre dexcellence du droit et des politiques environnementales dans la rgion dAfrique orientale. Le Centre est responsable de lenseignement et la recherche dans les domaines du droit et des politiques environnementales. Il sagit du premier Centre dexcellence du droit environnemental de la rgion dAfrique orientale et applique des approches inter- et multidisciplinaires et collaboratives dans ses mthodes denseignement et de recherche. Il accueille le Centre rgional dexcellence du droit et de la politique de leau et opre dans le cadre de lobjectif principal de lEcole de droit, cest--dire de former des professionnels du droit bien quips pour grer les problmes lgaux nouveaux et mergeants. Le Centre est motiv par un fort dsir de servir la communaut. http://mak.ac.ug/academic-units/colleges-and-departments http://www.gwp.org/mailto:kenge.james.gunya@gwp.orghttp://www.gwp.org/en/GWP-Eastern-Africa/http://www.gwp.org/http://mak.ac.ug/academic-units/colleges-and-departmentshttp://mak.ac.ug/academic-units/colleges-and-departmentsLa Plateforme pour le droit international de leau douce est hberge par la Facult de droit de lUniversit de Genve et fait partie du Ple eau Genve. Son objective est de dvelopper la recherche et renforcer les capacits en droit international de leau. https://www.genevawaterhub.org/ LAutorit intergouvernementale pour le dveloppement (IGAD) en Afrique orientale fut cre en 1996 pour remplacer lAutorit intergouvernementale pour la scheresse et le dveloppement (IGADD) qui fut fonde en 1986. LIGAD est maintenant lune des entits politique, conomique, de dveloppement, commerce et scurit rgionale dAfrique. LIGAD promeut la coopration, lintgration, la paix et la stabilit dans la rgion afin tatteindre une scurit alimentaire, une gestion durable de lenvironnement et un dveloppement durable. Ses pays membres sont le Djibouti, lErythre, lEthiopie, le Kenya, la Somalie, le Sud-Soudan, le Soudan et lOuganda. Le secrtariat de lIGAD se trouve au Djibouti. www.http://igad.int Le Rseau africain des organismes de bassin (RAOB) fut cr en 2002 pour faciliter et soutenir ltablissement et le renforcement des organismes de bassin en Afrique, sur la base des principes de la GIRE. created in 2002 to facilitate and support the establishment and strengthening of basin organizations in Africa, based on the principles of IWRM. https://www.genevawaterhub.org/http://www.afcac.org/en/index.php?option=com_content&view=article&id=82:intergovernmental-authority-on-development-igad&catid=38:official-recs&Itemid=113http://www.afcac.org/en/index.php?option=com_content&view=article&id=82:intergovernmental-authority-on-development-igad&catid=38:official-recs&Itemid=113http://www.afcac.org/en/www.igadregion.orghttp://igad.int/

Recommended

View more >